TV

Zap du midi du 10 février : Les excuses de Luc Poignant après son dérapage dans C dans l'air (Vidéo)

Zap du midi du 10 février : Les excuses de Luc Poignant après son dérapage dans C dans l'air (Vidéo)

Les excuses de Luc Poignant après avoir jugé l’insulte "bamboula" comme "à peu près convenable", un candidat des Z’amours qui raconte sa rencontre très gênante avec sa compagne, Jean-Luc Reichmann qui pousse la chansonnette avec les candidats des 12 coups de midi et Nagui qui se moque de son ancienne statue de cire, découvrez le zap du midi du 10 février.

Ce jeudi 9 février, Luc Poignant, le chargé de communication du syndicat Unité SGP Police, a créé une véritable polémique lors de son passage dans C dans l’air sur France 5 en jugeant que l’insulte "bamboula" était "à peu près convenable". Face aux critiques, Luc Poignant a décidé de présenter ses excuses sur France Info : "Le mot ‘convenable’ a été mal choisi de ma part, il ne correspond ni à ce que je suis, ni à l’esprit de mon propos (…) Si quelqu’un a pu se sentir blessé, je lui présente mes excuses les plus plates ce n’était pas mon but".  Et si La Nouvelle Edition est bien évidemment revenue sur cette actualité, Nagui de son côté a préféré évoquer sa statue de cire dans "Tout le monde veut prendre sa place". Alors que l’animateur était entré au musée Grévin il y a quelques années, il a eu la mauvaise surprise d’apprendre que son double avait été fondu : "Je ne sais pas ce qu’ils en ont fait, ils ont fait fondre pour faire Nikos je pense". 

"Je présente mes excuses les plus plates"

Dans "les 12 coups de midi", Jean-Luc Reichmann n’a pas pu s’empêcher de pousser la chansonnette. Alors qu’il a demandé à un candidat de compléter les paroles de "j’ai demandé à la lune" du groupe Indochine, l’animateur s’est amusé à reprendre le célèbre titre avec les candidats de son émission. Du côté des "Z’amours", les téléspectateurs ont eu la chance d’apprendre la rencontre très gênante d’un couple comme vous pouvez le découvrir ci-dessus. 

 

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people