TV

Yann Moix tacle Gabriel Matzneff (exclu vidéo)

Yann Moix tacle Gabriel Matzneff (exclu vidéo)

Invité de "Face aux médias" ce mercredi 5 février sur Non Stop People, Yann Moix est revenu sur la polémique Gabriel Matzneff et n’hésite pas à tacler l’écrivain.

Gabriel Matzneff est au cœur d’une nouvelle polémique depuis le 2 janvier et la sortie du livre de Vanessa Springora, "Le consentement", dans lequel elle raconte l’emprise de l’écrivain de 50 ans sur la jeune fille de 14 ans qu’elle était alors. L’écrivain aujourd’hui âgé de 83 ans est sous le coup d’une enquête pour "viols sur mineurs". Dans une interview à BFM TV, Gabriel Matzneff dit "regretter" ses pratiques sexuelles pédophiles en Asie. "Un touriste, un étranger ne doit pas se comporter comme ça. On doit, adulte, détourner la tête, résister à la tentation". Mais il précise qu’à l’époque personne ne parlait de "crime". Invité de l’émission "Face aux médias" sur Non Stop People ce mercredi 5 février, Yann Moix n’a pas hésité à livrer son avis sur Gabriel Matzneff.

"Un immense et infini mépris"

Jacques Sanchez évoque de nombreux sujets avec Yann Moix dans son émission. Et il lui demande s’il connait Gabriel Matzneff. La réponse est positive. "Il se trouve que l’année où j’ai eu le prix Renaudot  pour un roman, Gabriel Matzneff l’a eu pour un essai." Les deux écrivains se sont donc retrouvés dans plusieurs salons du livre ensemble l’année 2013. Puis Yann Moix précise : "Moi qui suis un enfant martyr, il y a une chose que je ne peux pas supporter, c’est tout ce qui est fait aux enfants. Que ce soit sexuel ou physique, je n’ai aucune compassion pour ça".

Il revient aussi sur le fait que l’avocat Emmanuel Pierrat qui est aujourd’hui celui de Gabriel Matzneff ait essayé de lui "faire la misère" suite à ses écrits antisémites. Pour revenir sur les actes de Gabriel Matzneff, Yann Moix ne peut tout simplement pas le comprendre. "Ce qu’a fait Gabriel Matzneff pendant ses différents voyages, j’appelle ça du tourisme sexuel et je n’ai pour le tourisme sexuel qu’un immense et infini mépris".

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people