TV

Yann Moix : son pardon pour ses dessins antisémites (vidéo)

Yann Moix : son pardon pour ses dessins antisémites (vidéo)

Invité sur le plateau de "On n'est pas couché" ce samedi 31 août, Yann Moix s'est exprimé sur les deux polémiques le concernant à propos de ses dessins antisémites et de son "enfance battue". Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Dans la tourmente, Yann Moix a fait son mea-culpa. Invité pour présenter son livre "Orléans" dans On n'est pas couché ce samedi 31 août, l'écrivain a d'abord pris la parole pour présenter ses excuses suite aux révélations de ses dessins et textes antisémites de jeunesse. "Je demande pardon à toutes les personnes, quelles qu'elles soient, celles de la communauté juive, mais aussi tous ceux qui se sentent respirer comme des humains, et non pas comme des bêtes, pour les dessins choquants, les bandes dessinées obscènes et dégradantes, de mon cru, qu'elles ont pu voir" a-t-il déclaré en présentant également son pardon à Bernard Henri-Lévy dont il est proche. 

"Nous sommes deux victimes"

Egalement visé par une polémique entre lui et sa famille pour ses propos sur son "enfance battue" qu'il relate dans son livre, Yann Moix est revenu sur les accusations de son frère. "Ce frère est une victime. Nous sommes deux victimes. Nos parents nous ont fait nous entredéchirer. (...) Mon frère s'est bâti un récit pour pouvoir survivre à ce qu'il a vu : il a assisté pendant toute notre vie aux sévices, aux tortures que j'ai subis" a confié l'écrivain qui a assuré qu'il n'avait jamais battu son frère. A propos de cette douloureuse enfance, Yann Moix a raconte avoir "mis 25/30 ans à comprendre [qu'il] avait été un enfant battu". Pour lui, cela reste "l'un des tabous ultimes de notre société".

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people