TV

Yann Moix : ses confessions sur sa maltraitance durant son enfance (vidéo)

Yann Moix : ses confessions sur sa maltraitance durant son enfance (vidéo)

Alors que son père nie les accusations, Yann Moix s'est confié sur son enfance marquée par la maltraitance dans un entretien pour "Sept à Huit" ce dimanche 18 août. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Dans son nouveau roman "Orléans", à paraître le 21 août, Yann Moix réitère les accusations de violences envers ses parents. Une enfance de maltraitance que son père conteste. "Notre fils n’a jamais été battu" assure José Moix à "La République du Centre", bien qu'il admet avoir donné une "bonne paire de claques" à son fils lorsqu'il jouait des mauvais tours à ses frères notamment. Dans un entretien pour "Sept à Huit" ce dimanche 18 août sur TF1, Yann Moix est revenu sur son enfance douloureuse dont des proches confirment l'ampleur. "Le fait de faire tomber un yaourt par terre pouvait me faire passer une nuit dehors" raconte-t-il poursuivant sur les sanctions qu'il recevait lorsqu'il "allait sonner chez tous les voisins".

"Des raclées sans la moindre raison"

Pour cette "bêtise", le jeune garçon était "puni par des coups de fil électrique, des rallonges électriques". "C'est la chose que j'ai le plus reçu" se souvient Yann Moix qui précise qu'il était généralement en "pyjama" quand il en recevait. "Au moment où vous recevez le coup, vous ne ressentez strictement rien. Et ensuite, ça brûle, ça brûle très, très longtemps" décrit l'écrivain sur les douleurs ressenties. Mais la punition la plus étrange reste pour lui "les raclées sans la moindre raison" comme lors d'un petit-déjeuner qui tourne en pleine violence. Des propos qui ne risquent pas d'être acceptés par son père, ancien kinésithérapeute, qui a nié les accusations : "Tout ça est totalement faux. Je n'ai jamais frappé mon fils à coups de câbles électriques, ou avec quoi que ce soit". 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people