TV

Yann Moix : Michèle Bernier le tacle après ses déclarations polémiques (vidéo)

Yann Moix : Michèle Bernier le tacle après ses déclarations polémiques (vidéo)

Invitée sur le plateau de "C à vous" ce 11 janvier, Michèle Bernier est revenue sur la polémique provoquée par Yann Moix et s'est exprimée sur l'invisibilité des femmes après 50 ans. Une séquence à retrouver sur Non Stop People.

Michèle Bernier rejoint Vaimalama Chaves, Matthieu Delormeau, Enora Malagré ou encore Marina Foïs en s'exprimant après les propos polémiques de Yann Moix. La comédienne de 62 ans était l'invitée de l'émission "C à vous" sur France 5. A cette occasion, la figure emblématique de la série "Le stagiaire" a donné le fond de sa pensée, en toute transparence. "Yann Moix quand il dit qu'on est invisibles et qu'on ne l'attire pas, ben ce n'est pas grave parce que quelque part est-ce qu'on est attirées par Yann Moix ? Je ne suis pas sûre… ", commence Michèle Bernier qui tacle gentiment l'écrivain de 50 ans concernant son discours tenu dans les colonnes de Marie-Claire début janvier.

Invisible à "la soixantaine" ?

"Vous vous sentez invisible?", demande Anne-Elisabeth Lemoine à l'humoriste. Sans langue de bois, Michèle Bernier a répondu : "Je pense que plus que la cinquantaine, et c'est là où il a tort (…) c'est que la soixantaine oui, parce qu'il y a un moment où on est je dirais trop jeune pour les thés dansants, trop vieille pour les discothèques, trop jeune pour les parties de scrabbles, trop vieilles pour les parties de tennis, trop vieille pour acheter un appartement à crédit et trop jeune pour vendre le sien en viager… Donc on est là comme ça dans un espèce de no man' s land en apesanteur, on se demande ce qu'on fout. C'est vrai qu'on sort des circuits de la séduction parce que les hommes ne nous font plus de petits machins parce qu'ils sont passés à plus jeunes ou alors c'est les vieux papis parce que pour eux on est plus jeunes et voilà !" Le débat est alors lancé pour savoir si les propos jugés sexistes de Yann Moix soulèvent un véritable problème de société...

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people