TV

Women's March : Madonna insulte Donald Trump et se fait censurer par CNN (vidéo)

Women's March : Madonna insulte Donald Trump et se fait censurer par CNN (vidéo)

Lors de la Women's March contre Donald Trump ayant rassemblé plus de 500 000 personnes à Washington, Madonna a pris le micro. La chaîne CNN, qui diffusait les images de la manifestation, a décidé de couper son direct suite aux propos qu'elle a tenus. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Ce 21 janvier 2017, la Women’s March lancée contre le président des États-Unis Donald Trump aura fédéré d’immenses rassemblements dans le monde entier. Jamais l’arrivée d’un nouveau chef de l’état n’aura provoqué un tel mécontentement. « Président illégitime », peut-on par exemple lire  sur certaines pancartes, soulignant le fait qu’Hillary Clinton avait eu la majorité des voix. Mais ce que la Women’s March veut surtout faire entendre, c’est que le peuple n’acceptera pas que Donald Trump traite les femmes de la manière dont il le fait. La veille, Beyoncé avait largement encouragé ses fans à rejoindre le mouvement. Et elle est loin d’être la seule personnalité engagée dans cette cause. En effet, l’événement retransmis en direct par CNN a reçu un invité surprise de taille : la sulfureuse Madonna.

Women's March : quand Madonna franchit la ligne rouge 

La reine de la provoc’ n’aura pas manqué à sa réputation.  « Bienvenue à la révolution de l'amour, de la rébellion, de notre refus en tant que femmes d'accepter cette nouvelle ère de tyrannie !», disait le début de son pamphlet très visé. «Il nous aura fallu cet horrible moment de ténèbres pour nous réveiller, put*in !», a-t-elle continué, prononçant une première fois un mot interdit à la télévision américaine. Ses propos étant diffusés en direct, CNN n’a pas eu le temps de remplacer l’injure par un « bip ». Plus tard, elle enfoncera le clou : «A nos détracteurs qui pensent que cette marche ne se concrétisera jamais, allez vous faire enc*ler !». Encouragée par les applaudissements de la foule, Madonna n’a pu s’empêcher de renchérir une troisième fois : « Allez vous faire enc*ler ! ». CNN a alors décidé que la chanteuse en avait bien assez dit, et a coupé la diffusion de l’évènement. La présentatrice s’est alors excusée : « C’était Madonna, et nous ne savions pas ce qu’elle allait dire. » La Madone est imprévisible.  Et fait rarement dans la dentelle lors de ses apparitions... 

Par M. H

Réagissez à l'actu people