TV

Voyager en bus : Le mode de transport séduit de plus en plus (vidéo)

Voyager en bus : Le mode de transport séduit de plus en plus (vidéo)

Ce samedi 3 août dans le journal télévisé nocturne de Cnews, nos confrères se sont intéressés aux voyages en bus, qui semblent séduire de plus en plus de vacanciers. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

Partir à l'autre bout du monde n'est pas toujours dans les moyens de tout le monde. Gérer une peur panique de monter en avion n'est pas non plus une mince affaire, pour certains angoissés de ce moyen de transport. Sans compter ceux qui ont décidé d'abandonner radicalement l'idée de perdre une heure d'attente en passant par la douane, avant de prendre de la hauteur. Voilà quelques-unes des potentielles raisons qui poussent certains vacanciers à délaisser l'avion, pour voyager en bus. De plus en plus de personnes en effet mettent de côté notamment le train pour se diriger vers les bus, qui permettent d'effectuer de nombreux trajets, sans débourser trop d'argent. En cette période de départs estivaux, les Français partent en nombre à bord d'un autocar pour atteindre leur destination de vacances. Beaucoup moins cher que l'avion par exemple, cette solution s'est démocratisée depuis quelques années.

Des petits prix attractifs

Cette alternative aux autres moyens de transport plus coûteux est également intéressante, en vue des offres proposées à la clientèle. Le service mis en place par certaines sociétés s'est relativement amélioré avec le temps. Partir en vacances est alors désormais à la portée d'un grand nombre de personnes, qui peuvent ainsi bénéficier de billets qui commencent à 2 euros seulement (pour un voyage Paris-Normandie par exemple). Traverser la France ou même l'Europe pour un tarif moindre devient possible, pour ceux qui sont néanmoins capables de faire preuve de patience. À bord de la plupart des bus se trouvent un minimum de confort tel que des sièges plus ou moins agréables, du wifi libre d'accès, des prises murales et USB pour charger son portable ou brancher son PC, une climatisation et parfois des sanitaires. De quoi peut-être faire changer d'avis les sceptiques au budget de vacances relativement serré...

Par Nina Siahpoush

Réagissez à l'actu people