TV

Vivement Dimanche – Patrick Poivre d'Arvor : Évincé de TF1 à cause de Nicolas Sarkozy ? Il raconte

Vivement Dimanche – Patrick Poivre d'Arvor : Évincé de TF1 à cause de Nicolas Sarkozy ? Il raconte

Dimanche, Michel Drucker avait décidé de mettre à l'honneur dans "Vivement Dimanche", Patrick Poivre d'Arvor. Et si le journaliste est revenu longuement sur sa carrière, il s'est attardé sur un événement marquant de sa carrière d'intervieweur politique. L'entretien tendu qu'il a eu avec Nicolas Sarkozy fraîchement élu président de la République en 2007 et les conséquences qui s'en sont suivies. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Qui ne se souvient pas de Patrick Poivre d'Arvor à la présentation du JT de TF1 ? Pendant plus de trente ans le journaliste s'est immiscé dans le quotidien des Français. Mais en 2008, la direction de la première chaîne a décidé d'anticiper son départ. Une décision qui avait choqué les téléspectateurs à l'époque. En août dernier pour "BFM TV" il était revenu sur son éviction. "J'ai devancé l'appel ou ils ont devancé l'appel pour moi de quatre ans. Mais ils sont bêtes parce que vous voyez je serais plus là de puis maintenant trois ans, j'aurais débarrassé le plancher correctement, ils n'auraient pas eu cette chute d'audience, ils n'auraient pas eu ces problèmes qu'ils ont eu avec la presse, avec leurs téléspectateurs. C'est leur choix (...) Les gens aimaient beaucoup ce journal. ils étaient très nombreux à le regarder. Je pense qu'ils ont commis une erreur et ils le savent".

 

"Tout cela est derrière moi"

 

Et ce dimanche Patrick Poivre d'Arvor était le grand invité de "Vivement Dimanche". Après s'être livré sur sa vie personnelle et professionnelle sur le canapé de Michel Drucker, il est revenu sur un fait marquant de sa carrière. Le jour où il a interviewé Nicolas Sarkozy tout juste élu président de la République (Le 20 juin 2007, NDLR) . L'échange était devenu tendu après cette phrase du journaliste : "lors du sommet du G8, on vous a vu très à votre aise avec les différents chefs d’États et de gouvernements presque même un peu excité comme un petit garçon dans la cour des grands".

 

Michel Drucker a alors demandé à son invité si cette événement avait eu des conséquences sur la suite de sa carrière. Ce à quoi a répondu PPDA : "Ce n’est pas impossible. Moi j’ai jeté la rancune à la rivière, tout cela est derrière moi", a-t-il confié avant de poursuivre : "En même temps, lorsque j’ai fait mon dernier JT, le 10 juillet 2008, mes confrères m’ont fait la surprise de prendre une partie de ce que vous venez de montrer (la séquence entre PPDA et Nicolas Sarkozy ndlr).  Et puis visiblement le PDG de TF1 à qui ça ne plaisait a fait couper la séquence (…)". Si PPDA a préféré oublier ce moment, il jette en tout cas un doute...

 

Réagissez à l'actu people 1
Par campanule | le Lundi 02 Novembre - 15:28
PPDA,vous .êtes un grand homme mon 2ème père, un ami. Bravo.
Nous avons le même âge ,j'ai toujours suivi votre parcours, j'ai même lu quelques livres. Continuez de vous battre. La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Je vous embrasse. Campanule de Nouméa.
0