TV

Vincent Lagaf estime qu'il est devenu trop facile de faire de la télé (vidéo)

Vincent Lagaf estime qu'il est devenu trop facile de faire de la télé (vidéo)

Jeudi 28 mars, Vincent Lagaf était l'invité de "C'est au programme" sur France 2. L'animateur a estimé que la télévision était devenue trop simple, et qu'elle avait perdu de sa difficulté avec la fin du direct et de l'improvisation. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

La télévision a-t-elle perdu toute sa difficulté voire tout son charme ? C'est en tout ce qu'a laissé entendre Vincent Lagaf, invité hier matin de Sophie Davant dans "C'est au programme" sur France 2. L'animateur du mythique "Bidgil" sur TF1 était invité à l'occasion de son passage sur les planches pour la pièce de théâtre "Le jeu de la vérité". Mais il n'oublie pas pour autant que c'est la télé qui lui a donné sa chance en premier, lorsque Guy Lux est venu le voir et lui a dit "est-ce que tu veux faire de la télé ?" raconte Vincent Lagaf.

"Je me sentais pas en danger du tout"

Pourtant, le petit écran a bien changé selon lui, notamment avec la perte de l'improvisation et de la quasi-disparition du direct : "Y a un moment où c'est tellement facile de faire de la télé, tu te plantes tu refais, on t'écrit tout" estime Vincent Lagaf, repris par Sophie Davant qui lui rappelle qu'on peut toujours "improviser et faire du direct", ce que fait notamment Cyril Hanouna (avec qui il serait d'ailleurs en froid depuis plusieurs mois) tous les soirs dans "Touche pas à mon poste". "Il y en a de moins en moins du direct, moi pendant 20 ans j'ai fait des émissions de télévision enregistrées, dans lesquelles j'ai pris un très très grand plaisir, mais je me sentais pas en danger du tout, si ce n'est quand l'audience descend" ajoute Vincent Lagaf. Un moyen d'expliquer pourquoi il a choisi de faire son retour sur les planches de théâtre, où il compte bien se mettre en danger face au public.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people