TV

Vincent Lagaf : Découvrez les premières images de Boom ! son nouveau jeu sur TF1

Vincent Lagaf : Découvrez les premières images de Boom ! son nouveau jeu sur TF1

Après l'arrêt prématuré de son Juste Prix faute d'audiences satisfaisantes, Vincent Lagaf s'apprête à faire son grand retour sur TF1. L'animateur du Bigdil' toujours très populaire auprès des téléspectateurs sera en effet aux commandes d'un nouveau jeu intitulé Boom : gagner ne tient qu'à un fil ! et dont la diffusion débutera le 10 août prochain.

Avril 2015, TF1 décide de remplacer Le Juste Prix présenté par Vincent Lagaf, par Money Drop, l'émission de Laurence Boccolini. Les audiences du Juste Prix n'étaient pas satisfaisantes pour la chaîne qui a donc préféré agir rapidement.

"Aucun autre tournage n'était prévu pour Le Juste Prix. Mais si le jeu restait leader sur la case avec une moyenne de 3,9 millions de téléspectateurs, il est vrai qu'on s'attendant à mieux" expliquait ainsi un représentant de la chaîne à nos confrères de Télé Star.

"Vincent Lagaf', une arme de distraction massive"

TF1 avait toutefois précisé que Vincent Lagaf reviendrait à l'antenne aux commandes d'un nouveau jeu. Tout cela se concrétise puisque la chaîne a annoncé la date de la première diffusion de ce nouveau programme. L'animateur toujours très populaire auprès des téléspectateurs va présenter dès le lundi 10 août à 19h Boom !, un jeu télévisé adapté d'un concept israélien. Le principe est simple : les candidats devront désamorcer des bombes en répondant juste à des questions de culture général dans le but de gagner un maximum d'argent.

"Il y a un an, on m’a proposé d’animer ce concept israélien qui s’appelle «Boom», basé sur l’explosion de «bombes», j’ai fait : «Hou la la». Tout le monde au sein de la chaîne a dit banco : il y a un vrai potentiel à développer" explique ainsi l'animateur dans un communiqué publié par TF1, avant d'évoquer les changements opérés sur l'émission par rapport à sa version israélienne :

"Nous avons modifié le nombre de candidats, la disposition du plateau, le nombre des épreuves rendant le tout plus dynamique et plus adapté à ma façon d’animer et davantage de proximités avec les candidats. De la mécanique de départ, nous avons conservé le principe de désamorçage des «bombes» tout en le rendant moins anxiogène, pour cela, nous avons créé un univers très coloré, très cartoonesque. J’ai une équipe qui bosse avec moi, pour certains depuis vingt-cinq ans. Ils savent exactement ce que j’aime, ce que je n’aime pas… et ce que j’ai envie de faire. Je sais animer une émission et m’adapter à un concept, mais je ne sais pas la créer, la modeler… Si on compare l’émission avec une voiture, je dirais qu’on a gardé le moteur et changé toute la carrosserie."

Réagissez à l'actu people