TV

Village départ : Les explications de Baptiste Giabiconi sur son tweet du 14 juillet !

Village départ : Les explications de Baptiste Giabiconi sur son tweet du 14 juillet !

Après l’erreur de Baptiste Giabiconi concernant la date de la prise de la Bastille et les nombreuses attaques dont il a été victime, le chanteur a tenu à s’expliquer dans Village Départ sur le tweet qu’il a posté. Non Stop Zapping vous en dit plus.

Mardi 14 juillet, les Français célébraient tous la fête nationale, qui symbolise la Révolution Française de 1789. Parmi ces personnes, de nombreuses célébrités ont souhaité délivrer un petit message dans la presse ou encore sur les réseaux sociaux. C’est d’ailleurs le cas de Baptiste Giabiconi qui a écrit un tweet en l’honneur de cette journée de célébration. Il a notamment marqué : "Devoir de mémoire. 14  juillet 1945 – 14 juillet 2015 #70 ans #france#paix#liberté#fier".

Sauf que ce mardi, les Français célébraient la prise de la Bastille, soit le 14 juillet 1789 et non le 14 juillet 1945. Et ce tweet a engendré de nombreuses moqueries sur les réseaux sociaux. En effet, certains n’ont pas hésité à critiquer le mannequin pour son potentiel manque de savoir. On y voit notamment : "Baptiste Giabiconi doit être un pote de Ribéry je crois", "Arrêtez de vous moquer de Baptiste Giabiconi pour son tweet "14 juillet 1945/14 juillet 2015", il n’était pas née il ne pouvait pas savoir", "On savait que @b_giabiconi n'était pas chanteur ni acteur, aujourd'hui on apprend qu'il n'est pas prof d'histoire. On avance. "

"Je ne me suis pas trompé "

Mais aujourd’hui, invité sur France 3 dans Village départ, la jeune star a tenu à s’expliquer. Le présentateur lui a en effet demandé s’il ne s’était pas vite rendu compte de son erreur lorsqu’il l’a publié. Sauf que pour ce dernier, il ne s’était pas trompé : "Je voulais simplement célébrer les 70 ans  du 14 juillet après 1945".

Son tweet fait donc référence au premier 14 juillet après la libération de 1944. Mais, si les raisons du chanteur ont l’air de convaincre les personnes sur le plateau, il est conscient que sur les réseaux sociaux, son message ait pu être mal interprété : "Je ne me suis pas trompé. Alors peut-être que les gens ont mal compris et ont fait l’amalgame, mais en tout cas c’était ce que je voulais dire. Alors, peut-être que je me suis mal exprimé". Pour les rassurer, il a tenu à rappeler une nouvelle fois la bonne date aux internautes : "Je sais que c’était le 14 juillet 1789. Je connais quand même mes classiques".

Réagissez à l'actu people