TV

Victoires de la musique 2017 - Imany a tenu un discours très engagé (vidéo)

Victoires de la musique 2017 - Imany a tenu un discours très engagé (vidéo)

La chanteuse Imany a tenu un discours poignant aux Victoires de la musique 2017 à la fin d'un mashup. Elle est notamment revenue sur l'affaire du jeune Théo et sur celui d'Adama Traoré. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping.

"On se doit de demander des comptes à nos politiques et à la police". C'est ce qu'a déclaré la chanteuse Imany lors des Victoires de la musique ce vendredi 10 février. Lors de sa prestation musicale, la chanteuse a tenu un discours plutôt engagé. A la fin du mashup, elle a déclaré : "c'est un privilège d'être ici, et c'est un privilège qui va avec des responsabilités. On se doit d'être les voix de celles et ceux qui n'en ont pas. On se doit de ne pas prendre la démocratie pour acquise, on se doit de demander des comptes à nos politiques et à la police", a-t-elle affirmé dans un premier temps.

Imany a aussi souhaité adresser un message à Adama Traoré survenu le 19 juillet dernier. "On se doit de demander la justice pour Théo, pour Adama, pour tous les autres dont on ne parlera pas, pour moi, pour vous". Au final, Imany a tenu à rappeler que le succès implique des responsabilités en appelant les artistes à donner de la voix.

Olivier Bassuet : "On n'est pas des bamboulas"

Imany n'est pas la seule à avoir adressé un message de paix et de justice. Plus tôt dans la soirée, Jain a été récompensée par son clip de "Makeba". Et lors du discours, Olivier Bassuet de la société de production Art Bridge a estimé que "le clip représente ces ponts qu'on essaie de créer entre les peuples. Makeba a lutté contre l'Apartheïd." Il a ensuite livrer un message au policier qui avait suscité un tollé sur le terme"bamboula" : "ce que je veux dire à ma fille, c'est qu'on n'est pas des bamboulas, on est tous des Théo et qu'aujourd'hui je veux croire à la justice".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people