TV

Vendée Globe : Jean-Pierre Dick, blessé, se recoud le menton avec des agrafes (vidéo)

Vendée Globe : Jean-Pierre Dick, blessé, se recoud le menton avec des agrafes (vidéo)

Blessé, Jean-Pierre Dick a dû faire avec les moyens du bord ! Qui en l’occurrence, se réduisaient à des agrafes. Une séquence surprenante à retrouver sur Non Stop Zapping.

Jean-Pierre Dick, participant au Vendée Globe, mais vétérinaire de profession, s’est méchamment ouvert le menton après une manœuvre à bord de son monocoque StMichel-Virbac. Le navigateur a donc décidé de partager sa mésaventure avec les internautes et de leur prouver sa débrouillardise. « Vous voyez, je me suis bien éraflé la figure dans les filières là. », explique-t-il d’abord. Puis il sort une agrafeuse, qu’il montre à la caméra. « On a pensé à ce truc, une agrafeuse. On m’a conseillé d’agrafer la plaie là. C’est coupé franc, donc on pense qu’on peut joindre les deux bouts les uns aux autres. Donc… suite au prochain épisode. » Prochain épisode : une nouvelle séquence où on peut voir le navigateur trois agrafes au menton. Ce dernier explique qu’il n’y en a qu’une qui est vraiment bien placée, mais que ça tient, donc c’est le principal. Surprenant.

Le Vendée Globe 2016-2017 a déjà un nom

La première place de la compétition est d’ores et déjà prise par Armel Le Cléac’h, qui a remporté le Vendée Globe 2016-2017 à 16h37 ce jeudi. Le navigateur de 39 ans qui n’en était pas à son premier essai n’en a pas fini avec les compétitions. Au micro de France info, il déclarait : « Après cette victoire, une page se tourne pour moi. Ça fait dix ans de ma vie que j’essayais de courir après ça et on y est arrivé. L’année prochaine, il y aura la Route du Rhum, où j’ai ma revanche à prendre ». En effet, il avait dû déclarer forfait en 2014. «Cette édition était pour moi, dit-il. Jamais je n’ai lâché. Rien. Pas un mètre. Et avec un adversaire de cette qualité collé derrière moi, j’ai été sous pression presque jusqu’au bout. Ce n’est que lors de la dernière nuit, après le passage d’Ouessant, que je me suis dit que c’était bon et que j’ai commencé à savourer.», concluait-il.

Par M. H

Réagissez à l'actu people