TV

Une mère retrouve sa fille après 82 ans de séparation, les images émouvantes (vidéo)

Une mère retrouve sa fille après 82 ans de séparation, les images émouvantes (vidéo)

Forcée de confier sa fille aux autorités parce qu'elle était trop jeune pour l'élever en 1933, une mère a retrouvé sa fille après 82 ans de séparation mi-janvier. Âgée de 14 ans à l'époque, elle n'avait vécu que six mois avec son tout premier enfant. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Après une longue séparation, les retrouvailles sont souvent émouvantes. Ce ne sont pas ces deux soeurs orphelines séparées pendant leur enfance qui diront le contraire. Nées en Corée du Sud, elles avaient été placées dans deux centres différents du pays, jusqu'à leur adoption par deux familles américaines. Et c'est finalement le hasard qui les a réunies plusieurs dizaines d'années plus tard. Recrutées à quelques mois d'intervalle par le même hôpital de Sarasota en Floride, elles finiront par faire le rapprochement. "Je me suis dit que cela était trop beau pour être vrai. Nous avons alors décidé de faire des tests ADN, c'était la seule façon pour nous de connaître la vérité", racontait Holly O'Brien au mois d'octobre. "Lorsque nous avons reçu les résultats, je tremblais, j'étais tellement excitée, je me suis dit 'ce n'est pas possible'. Dans mon cœur, je savais. Je savais qu'elle était là, quelque part."

"Je ne suis plus seule maintenant"

Pour Lena Pierce et Betty Morrell, les retrouvailles ont aussi été très fortes. En 1933, alors qu'elle n'est âgée que de 14 ans, la première donne naissance à la seconde mais doit s'en séparer au bout de six mois car elle est jugée trop jeune pour l'élever par les autorités. Maman à sept reprises après cette séparation, elle avait toujours conservé une cicatrice. "Plusieurs fois, je me suis inquiétée pour elle et me suis demandée où elle pouvait être", expliquait ainsi la femme de 96 ans selon des propos rapportés par la chaîne WBNG, qui a finalement pu filmer ces retrouvailles mi-janvier à l'aéroport de Binghamton, dans l'Etat de New York.

Adoptée, Betty Morrell a perdu ses parents adoptifs alors qu'elle avait à peine dépassé la vingtaine. Elle a alors décidé d'intensifier les recherches sur sa mère biologique. Après avoir retrouvé son certificat de naissance au nom d'Eva May, sa petite-fille lui permet grâce au site ancestry.com de retrouver l'une des filles de Lena Pierce et de fil en aiguille, le miracle se produit. "Je ne suis plus seule maintenant. J’ai ma mère, ainsi que des frères et sœurs. C’est irréel, mais tellement extraordinaire d’être de nouveau réunies après toutes ces années."

Réagissez à l'actu people