TV

Une journaliste de CNN fond en larmes en évoquant le petit Omran, rescapé d’un bombardement en Syrie

   / 4  
1
Kate Bolduan n'a pas pu retenir ses larmes en racontant l'histoire d'Omran Daqneesh
Kate Bolduan est journaliste sur la chaîne d'informations CNN
2
Kate Bolduan est journaliste sur la chaîne d'informations CNN
La journaliste raconte l'histoire d'Omran Daqneesh, rescapé d'un bombardement, dont les images ont fait le tour du monde
3
La journaliste raconte l'histoire d'Omran Daqneesh, rescapé d'un bombardement, dont les images ont fait le tour du monde
Visiblement très émue, la jeune femme n'a pas pu retenir ses larmes
4
Visiblement très émue, la jeune femme n'a pas pu retenir ses larmes

Des bombardements continuent de détruire la ville d’Alep, aux mains de l’Etat islamique, où vivent encore de très nombreux civils. Cette semaine, la vidéo d’un petit garçon de 5 ans, Omran Daqneesh, miraculeusement sorti des décombres a fait le tour du monde et suscité une grande émotion. Kate Bolduan, une journaliste de CNN, n’a pas pu retenir ses larmes au moment de présenter la vidéo. Non Stop Zapping vous fait découvrir cette séquence.

La vidéo du petit Omran Daqneesh a fait le tour du monde en quelques heures et est venu rappeler l’horreur des affrontements quotidiens en Syrie. En milieu de semaine, plusieurs bombardements ont détruits la ville d’Alep, toujours aux mains des djihadistes, faisant plusieurs victimes, dont de nombreux mineurs. Parmi eux, le petit Omran Daqneesh, 5 ans. Sorti miraculeusement indemne des décombres, le petit garçon est installé dans une ambulance. Omran est impassible, complètement choqué. Sa seule réaction sera d’avoir l’air gêné en découvrant qu’il saigne abondamment de la tête. Le petit garçon essaiera même d’essuyer ses mains discrètement sur son siège. La vidéo, bouleversante d’Omran Daqneesh et des deux autres enfants sortis des décombres ce jour-là a ému la planète entière. Les images ont fait le tour du monde sur les réseaux sociaux, dans la presse et dans les journaux télévisés

Omran Daqneesh, la guerre depuis toujours

La guerre civile en Syrie dure depuis 5 ans et l’annonce de nouveaux bombardements est devenue tristement habituelle à l’antenne. Pourtant, une journaliste de CNN n’a pas pu cacher son émotion en évoquant le cas du petit Omran Daqneesh. En plein direct, Kate Bolduan, s’est laissé submerger par la tragédie qui se jouait sous ses yeux. La journaliste, loin de vouloir cacher sa tristesse, en a profité pour faire une déclaration à l’attention des téléspectateurs. ‘’Ce qui me frappe c’est que nous versons des larmes, mais il n’y a pas de larmes, ici. Pas une fois, il ne pleure. Ce petit garçon est totalement sous le choc, il est abasourdi. A un moment, il est dans sa maison, et celui d’après, il est perdu dans l’agitation, la violence de la guerre et le chaos. Au moins trois personnes ont été tuées dans cette attaque. Lui, c’est Omran. Il est vivant. Nous voulions que vous le sachiez.’’

Par Alicia Dubreuil

Réagissez à l'actu people