TV

Une ambition intime : Arnaud Montebourg se sent "Algérien" (vidéo)

   / 5  
Une ambition intime : Arnaud Montebourg se sent
1
Une ambition intime : Arnaud Montebourg se sent "Algérien"
Arnaud Montebourg sera face à Karine Le Marchand dimanche dans le premier numéro d'Une ambition intime
2
Arnaud Montebourg sera face à Karine Le Marchand dimanche dans le premier numéro d'Une ambition intime
M6 a diffusé un premier extrait de l'émission sur Twitter
3
M6 a diffusé un premier extrait de l'émission sur Twitter
Arnaud Montebourg y assure se sentir Algérien de par les origines de son grand-père
4
Arnaud Montebourg y assure se sentir Algérien de par les origines de son grand-père
Karine Le Marchand face à Arnaud Montebourg dans Une ambition intime
5
Karine Le Marchand face à Arnaud Montebourg dans Une ambition intime

Dimanche prochain M6 diffusera le premier numéro d’Une ambition intime, sa nouvelle émission politique emmenée par Karine Le Marchand. A cette occasion, quatre portraits de candidats à l’élection présidentielle seront proposés dont celui d’Arnaud Montebourg. Dans un premier extrait diffusé sur M6, l’ancien ministre assure notamment se sentir "Algérien". Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Avant même la diffusion du premier épisode, Une ambition intime, la nouvelle émission politique d’M6 emmenée par Karine Le Marchand, fait beaucoup parler. Les premières images du portrait de Marine Le Pen, qui sera diffusé dimanche comme ceux de Bruno Le Maire, Arnaud Montebourg et Nicolas Sarkozy, a beaucoup fait réagir sur les réseaux sociaux. Face à Marine Le Pen, Karine Le Marchand demande : "Si vous êtes élue, je dois faire ma valise ?". Une question qui étonne la fille de Jean-Marie Le Pen qui lui répond : "Pour aller où ?".

"Je suis un peu des deux rives"

Mais le deuxième extrait diffusé par M6 cette semaine devrait encore un peu plus marquer les téléspectateurs. Sur celui-ci on voit en effet Arnaud Montebourg, ardent défenseur du made in France, affirmer qu’il se sent "Algérien". Evidemment, il y a un contexte, le grand-père de l’ancien ministre étant Algérien et s’étant engagé avant les années 30 dans l’armée française. "Moi quand je l’ai connu, il portait le béret" se souvient Arnaud Montebourg, "c’était assez curieux comme mélange". D’après lui, son grand-père se sentait très Français et avait choisi la France. Pour autant, interrogé sur son sentiment d’appartenance, Arnaud Montebourg l’assure, il se sent Algérien : "Bien sûr, je suis un peu des deux rives".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people