TV

Une ambition intime : Arnaud Montebourg en larmes face à Karine Le Marchand (vidéo)

   / 5  
Une ambition intime : Arnaud Montebourg en larmes face à Karine Le Marchand
1
Une ambition intime : Arnaud Montebourg en larmes face à Karine Le Marchand
Arnaud Montebourg était l'un des invités de Karine Le Marchand dans Une ambition intime dimanche soir sur M6
2
Arnaud Montebourg était l'un des invités de Karine Le Marchand dans Une ambition intime dimanche soir sur M6
Karine Le Marchand face à Arnaud Montebourg
3
Karine Le Marchand face à Arnaud Montebourg
L'ancien ministre est apparu très ému au moment d'évoquer sa fille née prématurément
4
L'ancien ministre est apparu très ému au moment d'évoquer sa fille née prématurément
Il en a profité pour rendre hommage au personnel médical français
5
Il en a profité pour rendre hommage au personnel médical français

Si l’interview de Marine Le Pen par Karine Le Marchand dans Une ambition intime a pu en énerver certains, celle d’Arnaud Montebourg a incontestablement ému. L’ancien ministre a fondu en larmes au moment d’évoquer sa fille prématurée. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après avoir fait rire, Arnaud Montebourg fait pleurer. Comme Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen et Bruno Le Maire, l’ancien ministre était, dimanche, l’invité de Karine Le Marchand dans Une ambition intime, la nouvelle émission politique d’M6. Si l’ancien président de la République a surpris les téléspectateurs en évoquant sa relation secrète avec Bernadette Chirac, si Marine Le Pen s’est confiée comme jamais sur son ressenti lors de l’exclusion de Jean-Marie Le Pen du Front National, Arnaud Montebourg a d’abord fait rire les téléspectateurs en assurant se sentir Algérien comme l’avait déjà divulgué M6 dans un premier extrait diffusé sur les réseaux sociaux.

"La vie a été forte, plus forte"

Mais l’ancien ministre, candidat à l’élection présidentielle, a surtout ému les téléspectateurs dimanche soir, au moment d’évoquer sa fille Jeanne, née prématurément : "C’est une histoire ordinaire. Il y a 60 000 parents en France qui ont des enfants prématurés et c’est toujours difficile. On croit connaître la vie et on est confronté à autre chose. Mais nous avons en France des médecins, des infirmières, des aide-soignants, des gens… qui sont fabuleux. Je voudrais les remercier publiquement parce qu’ils ont sauvé cet enfant et ils ont fait ça dans des conditions extraordinaires. Pour nous, ça a été un moment difficile mais la vie a été forte, plus forte. Ca change tout…".

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people