TV

Un jeune de cité moqué parce qu’il est scout

Un jeune de cité moqué parce qu’il est scout

Dans Sept à huit, présenté par Harry Roselmack, le jeune garçon explique comment ses amis de la cité se sont moqués de lui quand ils ont appris qu’il faisait du scoutisme.

Samedi soir, dans Fort Boyard, l’équipe de Keen’v ont du dépasser leurs limites et affronter leurs peurs pour défendre l’association Graines de joie. Malheureusement pour elle, Valérie Bègue, Miss France 2008 et femme du nageur Camille Lacourt, a pris beaucoup de gamelles dans l’épreuve de la Caserne. Sur M6, dans Happy Dog, deux familles échangent leurs chiens pour faire perdre leurs mauvaises habitudes à ces derniers. Mais Emilie, la petite dernière d’une des deux familles ne supporte pas d’être séparée de son chien Jim et pleure à chaudes larmes. Sur le plateau de Nagui, pendant qu’une candidate raconte une anecdote croustillante à propos d’un bain de minuit entre copines, une mouche s’invite sur le plateau. Aussitôt, l’animateur de Tout le monde veut prendre sa place en profite pour sortir une petite blague. Vendredi soir tout était permis chez Arthur et l’animateur Bruno Guillon en a fait les frais. Lors de l’épreuve du Drunk Ball qui consiste à faire dix fois le tour de soi-même avant de faire un parcours mis en place. Après son dixième tour, Bruno Guillon s’écroule directement, sans avoir pu mettre un pied devant l’autre. Un très beau moment ! Dans Les Nouveaux Explorateurs, le journaliste et réalisateur Sébastien Perez Pezzani voyage à travers le Cameroun. Il rencontre deux jeunes garçons. Il demande au premier : "Comment tu t’appelles ?", "Stallone", Répond l’enfant. "Stallone ? Comme Sylvester" plaisante l’explorateur. Et quand viens le tour du deuxième, Sébastien Perez se lâche.

Un jeune garçon est la cible de moqueries dans sa cité car il est scout

Sept à huit, l’émission présentée par Harry Roselmack, accordait un sujet aux "Scouts des cités". Le reportage suit le jeune Yacine, 11 ans, qui habite à Pierrefitte en Seine-Saint-Denis. On apprend que les parents y envoient leurs enfants notamment pour qu’ils y apprennent "la discipline, l’autonomie et la vie de groupe" mais surtout pour les "sortir du béton de la cité". Mais la chose marquante de ce reportage est une intervention d’un petit camarade de Yacine. "Quand je l’ai dit à mes copains de mon collège, ils se sont un peu moqués de moi. Ils ont dit "c’est comme l’armée, c’est catholique". C’est un peu la honte, genre tu fais les scouts, tu fais des trucs de français. Dans le 93, le cliché c’est que tu dois rester dans le quartier, jouer dans le quartier et tu dois avoir des mauvaises notes…" Explique-t-il. Il termine en parlant d’un de ses amis, présent à côté de lui : "Mais par exemple, Samyh il a voulu suivre un peu ce chemin et maintenant il est en rebondissement. Ses notes, elles sont très très bonnes ".

Réagissez à l'actu people