TV

Un dîner presque parfait : Maeva Ghennam (Les Marseillais) moquée par les candidats (vidéo)

Un dîner presque parfait : Maeva Ghennam (Les Marseillais) moquée par les candidats (vidéo)

Parmi les candidats d'Un dîner presque parfait pour la semaine spéciale Combat des régions dès ce lundi 24 février, Maeva Ghennam des Marseillais va faire une arrivée remarquée. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

La star des Marseillais ne va pas passer inaperçue dans "Un dîner presque parfait" sur W9 à partir de ce lundi 24 février. Déjà présente dans la neuvième saison des Marseillais aux Caraïbes qui a débuté ce lundi 17 février, Maeva Ghennam s'est aussi frottée au concours culinaire comme d'autres candidats de télé-réalité. Lors de cette semaine spéciale Combat des régions, la jeune femme de 22 ans va représenter le Sud et la Provence. Mais avant de dévoiler ses talents de cuisinière, Maeva Ghennam va devoir juger ceux des quatre autres candidats, Ketty, Kevin, Françoise et Erwann.

"Tu as mis une robe de carnaval ?"

La semaine va démarrer avec le dîner de Ketty qui va faire impression avec son déguisement de carnavaleuse. Mais les yeux vont rapidement se tourner vers Maeva Ghennam. Si Ketty trouve la candidate "magnifique", les autres avis ne vont pas être unanimes. Dans une robe verte décolletée et moulante, Maeva Ghennam va s'attirer les remarques de certains. "Il y a Miss BimboLand qui arrive avec de gros obus. Ce n'est pas mon truc les bimbos", lâche Françoise, 42 ans, sur le physique de la jeune femme. Et sa tenue n'est pas être épargnée par Erwann : "Tu as mis une robe de carnaval ?", lui demande-t-il. Avec sa répartie, la jeune femme ne se laisse pas faire et rétorque : "Ah bon ? Tu trouves que ça fait carnaval ? Ça se voit que tu ne connais pas la classe. Par contre toi tes lunettes, c'est pas très très stylé". Face caméra dans les toilettes, Maeva Ghennam enfonce le clou : "Erwann, le binoclard qui ose parler de ma robe, ça se voit qu'il connait rien ce serpent à lunettes". Une ambiance prometteuse...

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people