TV

Un dîner presque parfait : le dessert d’une candidate provoque un fou rire (vidéo)

Un dîner presque parfait : le dessert d’une candidate provoque un fou rire (vidéo)

W9 proposait un nouvel épisode d’"Un dîner presque parfait" jeudi 16 juillet. Et au moment de goûter le dessert de la candidate du jour, deux participantes n’ont pu retenir leur fou rire…

"Un dîner presque parfait" donne lieu à de drôles de scènes de temps en temps sur W9. Par exemple une candidate a détonné par son excès de confiance alors qu’elle faisait ses courses chez le poissonnier. Ou encore un cadeau qui a fait pleurer une candidate. Des personnalités se sont également prêtées au jeu de l’émission en se mesurant les unes aux autres. C’est le cas d’Ariane Brodier, de Jean-Pascal Lacoste ou encore de Séverine Ferrer qui a fait une drôle d’impression à ses invités ! Dans l’épisode diffusé jeudi 16 juillet, le dessert proposé a provoqué un étrange fou rire chez une participante… De quoi vexer l’hôte de la soirée… Tentative d’explication.

La vraie explication face caméra

La candidate du jour se nomme Séverine, elle est surveillante pénitentiaire et a décidé de faire un menu sur le thème de la prison. Si aucun candidat n’a pu deviner les plats en lisant le descriptif, il en va de même pour le dessert intitulé "la cueillette d’Alcatraz". Il s’agissait en fait d’une île flottante maison avec un coulis de fruits rouges. Si visuellement le résultat n’est pas convaincant, gustativement la situation empire. "Au moment de manger l’île flottante, là ça a été un peu plus le drame" raconte un candidat. Une participante prénommée Audrey ne peut se retenir de rire provoquant le fou rire d’une autre candidate. Si elle évoque une amande avec laquelle elle a failli s’étouffer, les autres ne semblent pas dupes. Face caméra, Audrey donne la véritable explication : "Fou rire mais vraiment je n’en pouvais plus (…) Personne n’a compris pourquoi je rigolais (…) Quand j’ai pris la bouchée j’ai ressenti des goûts, j’ai pas du tout aimé en fait. Pas du tout !" Et visiblement elle n’était pas la seule…

Par Valentine V.

Réagissez à l'actu people