TV

Turquie : Un attentat suicide à Istanbul fait 10 morts et 15 blessés (Vidéo)

Turquie : Un attentat suicide à Istanbul fait 10 morts et 15 blessés (Vidéo)

Ce mardi 12 janvier, la Turquie a été victime d'un attentat suicide à Sultanahmet, dans le cœur historique d'Istanbul. L'explosion a eu lieu au moment où des touristes affluaient dans cette zone, et a fait 10 morts et 15 blessés. Le kamikaze quant à lui a été identifié. Non Stop Zapping vous en dit plus.

A 10h18 heure locale, une violente explosion est survenue dans le quartier touristique de Sultanahmet près de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue à Istanbul. La puissante explosion a secoué ce quartier très touristique et a fait 10 victimes principalement allemandes et 15 blessés. Rapidement, le président turc Recep Tayyip Erdogan a pris la parole et a annoncé que l'explosion serait due à un attentat-suicide commis par une personne d'origine syrienne : "Je condamne l'attentat terroriste à Istanbul, qui, pense-t-on, est l'œuvre d'un kamikaze venu de Syrie. La Turquie est la première cible des organisations terroristes dans la région". Presque immédiatement après l'explosion, le gouvernement turc a imposé un black-out aux médias "au nom de la sécurité nationale".

Vigilance pour les touristes étrangers

Selon l'agence turque Dogan, il y aurait parmi les 10 victimes 6 Allemands, 1 Norvégien, 1 Sud-Coréen et 1 Péruvien, la dixième victime n'a pas encore été identifiée. Angela Merkel, la chancelière allemande, a appelé tous ses ressortissants à éviter les sites touristiques d'Istanbul : "Nous n'avons pas encore toutes les informations (...) mais nous sommes très préoccupés par le fait que des citoyens allemands pourraient et font probablement partie des victimes (décédées) et des blessés". De son côté le Quai d'Orsay a indiqué avoir contacté tous les ressortissants français sur place : "Nous avons contacté les 350 personnes inscrites sur Atiane pour s'assurer qu'elles vont bien et passer consigne de vigilance".

Ce n'est pas la première fois que la Turquie est victime d'une attaque de ce genre. Le 10 octobre dernier, l'explosion de deux bombes à Ankara au milieu d'une manifestation pacifiste pro-kurde avait fait 103 morts et des centaines de blessés, et en janvier 2015, une kamikaze s'était fait exploser devant un poste de police sur le même site de Sultanahmet blessant deux policiers. Le 23 décembre dernier, l'aéroport Sabiha Gökçen a été la cible d'une attaque au mortier qui a fait 1 mort et un blessé.  

Réagissez à l'actu people