TV

TPMS : Francesca Antoniotti prend la défense des supporters de l’OM (vidéo)

   / 5  
Francesca Antoniotti prend la défense des supporters de l'OM dans TPMS
1
Francesca Antoniotti prend la défense des supporters de l'OM dans TPMS
Francesca Antoniotti prend la défense des supporters de l'OM dans TPMS
2
Francesca Antoniotti prend la défense des supporters de l'OM dans TPMS
Marie Portolano et Francesca Antoniotti
3
Marie Portolano et Francesca Antoniotti
Estelle Denis
4
Estelle Denis
Marie Portolano, Francesca Antoniotti et Estelle Denis
5
Marie Portolano, Francesca Antoniotti et Estelle Denis

Le débat était houleux sur le plateau de Touche pas à mon sport lundi soir. En cause, les banderoles affichées par les supporters marseillais dimanche pendant le match entre l’OM et les Girondins de Bordeaux. Si la plupart des chroniqueurs ont trouvé ces manifestations insupportables, Francesca Antioniotti, elle, a pris la défense des supporters. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Non Stop Zapping vous en parlait un peu plus tôt ce lundi, le match entre l’Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux a été perturbé dimanche soir par plusieurs incidents en tribunes. Mécontents des résultats de leur équipe, les supporters de l’OM ont manifesté parfois avec virulence leur ras-le-bol. Un sentiment que le glorieux ancien Basile Boli avait assuré comprendre à la fin du match : "Les supporters ils ont besoin d'une chaleur. On est à Marseille. Marseille c'est une ville qui vit pour le foot et qui vit pour son équipe. En même temps avoir des spectacles comme ça toutes les semaines, à un moment donné ils pètent les plombs". Mais que les chroniqueurs de Touche pas à mon sport ont largement condamné ce lundi soir, notamment les pancartes concernant l’actionnaire majoritaire du club, Margarita Louis-Dreyffus.

"J'en ai marre pour les supporters marseillais"

Tous les chroniqueurs de Touche pas à mon sport ? Non. Francesca Antioniotti, à l’image de Basile Boli, a assuré comprendre l’exaspération des supporters marseillais : "J’ai trouvé franchement qu’ils avaient été plutôt sympas. Peut-être qu’il y a une banderole un peu misogyne sinon franchement sur le reste c’était quand même plutôt sympa. Moi j’en ai marre pour les supporters marseillais. Je me suis mise à leur place. Si tu dépenses des centaines, des milliers d’euros… t’es pas une vache à lait. Et à un moment tu as le droit de dire ‘j’en ai marre, j’en ai ras-le-bol".

Réagissez à l'actu people