TV

TPMS : Estelle Denis agacée par un débat, elle demande à Pascal Praud de se taire (vidéo)

TPMS : Estelle Denis agacée par un débat, elle demande à Pascal Praud de se taire (vidéo)

Ce vendredi dans Touche pas à mon sport, Pascal Praud est revenu sur le coup de gueule du perchiste Renaud Lavillenie, avant d'être repris de volée par la présentatrice Estelle Denis. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Quelques heures après les attentats de Bruxelles, l'équipe de Touche pas à mon sport est revenue sur l'inquiétude qui plane sur l'Europe et sur l'Euro de football, qui aura lieu du 10 juin au 10 juillet prochain en France. Certains pensent ainsi qu'il faut annuler la compétition. "Avec ce qu'il se passe actuellement en Belgique... C'est un aéroport, c'est un pays qui est très surveillé en ce moment, on connaît l'actualité... On n'est pas capable de surveiller un aéroport, avait expliqué Brahim Asloum. Il va y avoir l'Europe, le monde entier qui va se précipiter chez nous pour l'Euro... Sincèrement je ne suis pas sûr qu'on soit capable d'assurer la sécurité des Français, de nos supporters. On sent qu'il y a des failles. On sent que les terroristes anticipent quand nous on n'est pas encore capable de réagir tout de suite. Sincèrement c'est compliqué, même si ça me crève le cœur de dire ça."

"Taisez-vous alors"

En attendant l'Euro, les pays qualifiés disputent des matches amicaux. C'est le cas de la France, qui joue ce soir aux Pays-Bas. La rencontre sera marquée par un hommage sans doute très émouvant et très fort en la mémoire de Johan Cruyff, décédé jeudi à l'âge de 68 ans. Comme jeudi, les chroniqueurs de Touche pas à mon sport ont évoqué cette rencontre et le Hollandais volant mais aussi d'autres sujets sportifs.

Parmi eux, Renaud Lavillenie. Le recorman du monde du saut à la perche s'est récemment plaint de la banalisation de ses résultats. "Hélas c'est un sport qui n'intéresse pas le plus grand nombre, a réagi Pascal Praud. Qu'est-ce que vous voulez que j'y fasse ? Ça n'enlève rien à son talent, aux performances qu'il fait, à l'homme qu'il est. Je dis que le tennis de monsieur Leconte intéresse plus que la perche. Je n'y peux rien (...) Et ce que je dis, je dis une banalité, tout le monde le sait." Immédiatement, Estelle Denis lui a répondu : "Taisez-vous alors, j'ai envie de vous dire. Taisez-vous Pascal au lieu de dire une banalité." Rassurez-vous, le tout a été dit sur le ton de la plaisanterie.

Réagissez à l'actu people