TV

TPMP : Une dauphine de Miss Auvergne révèle avoir été écartée à cause de son poids (vidéo)

TPMP : Une dauphine de Miss Auvergne révèle avoir été écartée à cause de son poids (vidéo)

Recalée de l'élection Miss Auvergne, Amandine Billoux qui a été élue première dauphine, a révélé que son poids a été un frein pour le comité Miss France dans TPMP. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Elle devait tenter sa chance pour représenter l'Auvergne lors de la prochaine élection Miss France. Mais Amandine Billoux n'a pas été retenue lors de la journée de préparation le samedi 28 septembre et n'est donc pas en lice pour l'élection de Miss Auvergne 2019. S'interrogeant sur les raisons de cette éviction, la jeune femme de 24 ans assure que cela vient de son poids avec sa taille 42. Invitée sur le plateau de TPMP ce vendredi 11 octobre, Amandine Billoux a indiqué que son physique n'est pas passé auprès du comité Miss France : "On m'a clairement dit 'Tu as une très jolie tête, mais le corps ne passe pas'". 

"Amandine, tu as tout à fait ta place"

Alors que les critères sont nombreux pour participer à l'élection Miss France, la jeune femme assure qu'elle n'est pas la seule à avoir été recalée pour cette raison. Pourtant, Amandine Billoux avait été sollicitée de manière accueillante au départ. "On est venu me chercher au mois de mars, on m’a envoyé un message sur Facebook pour me dire : 'Amandine, tu as tout à fait ta place, viens'" a-t-elle raconté. "J’ai été super bien accueillie par le comité organisateur de l’élection en Auvergne. J’ai été la première dauphine donc je pense que les gens ont aimé le changement. J’ai cassé les codes" a-t-elle poursuivi sur la journée de sélection où quatorze jeunes femmes concourraient pour Miss Auvergne. 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people