TV

TPMP : Sylvie Tellier a triché lors du concours Miss France, un chroniqueur balance (vidéo)

TPMP : Sylvie Tellier a triché lors du concours Miss France, un chroniqueur balance (vidéo)

Ce mercredi 14 octobre, Sylvie Tellier était de nouveau au coeur d'un débat enflammé dans "Touche pas à mon poste". Un des chroniqueurs de Cyril Hanouna a d'ailleurs a balancé un mensonge que la présidente du comité Miss France aurait dit pour participer à l'élection en 2002...

Les chroniqueurs de Cyril Hanouna ne font pas de cadeau à Sylvie Tellier. Jean-Pascal semble être très en colère contre l'ex Miss France, qui se trouve être sa belle-soeur, et n'hésite pas à la dézinguer. Ce lundi 12 octobre, le présentateur de C8 est revenu sur la destitution de Miss Franche-Comté, tout juste élue, après que des images "inappropriées" d'elle aient fait surface. Pour Jean-Pascal, le nouveau chroniqueur de "Touche pas à mon poste", le problème est Sylvie Tellier, qu'il ne porte pas dans son coeur : "On ne s’entend pas du tout. Moi je ne l’apprécie pas, elle s’est permise de me juger sans me connaître" avait-il déjà déclaré cette semaine, "Quand j’ai rencontré sa sœur, c’était pas bien de sortir avec quelqu’un de la télé. Je lui ai dit, ‘Je suis bien content que la télé la fasse bouffer apparemment’". Ce mercredi 14 octobre, les chroniqueurs de TPMP sont de nouveau revenus sur Sylvie Tellier et Gilles Verdez a balancé un des mensonges que la candidate aurait dit pour participer à l'élection Miss France en 2002. 

"Elle a triché" 

Alors que le sujet tournait autour de la guerre entre Sylvie Tellier et Geneviève de Fontenay, Gille Verdez a expliqué sur le plateau de "Touche pas à mon poste" : "Je ne sais pas si elle a menti sur son âge, mais j'ai une grosse info. Sylvie Tellier a menti sur sa taille. Ce qui est rigolo c'est qu'elle dit toujours 'le règlement, le règlement', aujourd'hui, elle déclasse très vite les jeunes femmes qui ne respectent pas le règlement." Il a poursuivi : "En fait, elle avait été élue Miss Lyon, et quand ils sont arrivés une semaine avant l'élection, on l'a mesurée et en fait, elle a mis des talonnettes. Elle a triché. Elle a mis des talonnettes dans ses bas. On me l'a dit aujourd'hui et c'est la dame qui mesurait qui m'a raconté ça. Elle a été dénoncée par sa copine de chambre... Cela a été rapporté au chorégraphe, rapporté à la direction et normalement elle aurait dû être exclue, mais comme l'élection était déjà engagée, on l'a autorisée à poursuivre le concours..." Les autres chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" sont restés choqués face aux informations communiquées par Gilles Verdez et Jean-Michel Maire a même trouvé cela "très grave". 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people