TV

TPMP - Shy’m : elle revient sur le tacle de Jean-Michel Maire lors du sidaction (vidéo)

TPMP - Shy’m : elle revient sur le tacle de Jean-Michel Maire lors du sidaction (vidéo)

Ce mercredi 29 mars, Cyril Hanouna recevait un trio de choc et de charme sur son plateau : Fauve Hautot, Estelle Denis et Shy’m pour la soirée des "40 ans du disco". L’occasion aussi pour la chanteuse de répondre à Jean-Michel Maire et ses propos polémiques sur sa performance de samedi 25 mars à l’occasion du Sidaction. Plus d’explications à retrouver sur Non Stop Zapping.

C’était la séquence sexy du week-end dernier. Lors de la soirée de soutien au Sidaction et pour rendre hommage à Line Renaud, Shy’m s’était déhanchée en tenue de cabaret sur le titre "Copacabana". Sexy, la jeune chanteuse avait enflammé Twitter. L’occasion pour l’équipe de Cyril Hanouna de revenir sur sa performance le lundi 27 mars. Jean-Michel Maire avait choqué le plateau avec un discours hors de propos : "C’est le concept que je n’aime pas trop. Je ne parle pas de la cause. Le côté j’arrive très sexy, seins nus, ça a un côté un peu festif et pour les gens si on a le sida c’est parce qu’on fait un peu trop la fête !" Des propos désavoués à l'instant même par Cyril Hanouna : "C’est n’importe quoi !"

Shy’m se défend après les propos de Jean-Michel Maire

Présente sur le plateau, la chanteuse a tenu à remettre le chroniqueur à sa place : "On en a discuté tout à l’heure. C’est dommage de remettre un sujet sur lequel on lutte avec les gens de l’association et qui travaillent pour lutter contre cette stigmatisation des gens atteints du virus sur la débauche." Sur sa tenue dénudée, elle tient aussi à s'expliquer : "Y a tout le contexte du Moulin Rouge qui fait que le côté sexy et topless est justifié. C’est une institution que l’on connaît à Paris. Le but c'est de faire la fête comme dans toutes les émissions qu’on peut représenter comme le Téléthon" Le chroniqueur reconnait les explications de la jeune femme : "J’admets tout à fait ce qu a dit Shy’m, c’est juste une sensation que j’ai eue." Mais le chroniqueur tient à mettre les choses au clair "mais la cause je la soutiens à 100% !"

Par Julie Rose

Réagissez à l'actu people