TV

TPMP : René Malleville en colère, menace de quitter l'émission (vidéo)

TPMP : René Malleville en colère, menace de quitter l'émission (vidéo)

Ce mercredi 18 novembre, le professeur Raoult a estimé être victime d'un complot dans "Morandini Live". Dans la soirée, les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" sont revenus sur l'interview et René Malleville s'est violemment emporté.

René Malleville a le sang chaud surtout quand deux sujets sont abordés. L'Olympique de Marseilles, l'une de ses passions et le professeur Didier Raoult. Ce mercredi 18 novembre, les tensions étaient au rendez-vous sur le plateau de "Touche pas à mon poste". Depuis la pandémie de coronavirus, Didier Raoult est sur toutes les lèvres mais également au coeur de nombreuses polémiques. Dans la matinée, l'infectiologue était invité sur le plateau de "Morandini Live" et s'est dit victime d'un "complot". Il a révélé à Jean-Marc Morandini : "Je savais depuis longtemps qu'il y avait un petit complot très, très haut placé (...) Je ne suis pas étonné (...) On m'avait prévenu il y a très longtemps. On m'a dit : 'Didier, il va y avoir une plainte contre toi au conseil de l'Ordre.'" Bien évidemment, après cette interview, les chroniqueurs de Cyril Hanouna sont revenus sur le sujet dans "Touche pas à mon poste" et la pression est montée d'un cran. 

"Je me casse moi"

Après les rires des autres chroniqueurs face aux propos de Didier Raoult, René Malleville s'est violemment emporté, notamment à l'encontre de Benjamin Castaldi. Il a balancé : "Moi je m'en bats les c*** de lui. Toi quand tu parles de tes conneries (...) ils doivent se taire. Tu te crois quoi toi ?". L'équipe de Cyril Hanouna s'est alors moquée de lui, ce qui a été la goutte d'eau. Il a menacé de quitter "Touche pas à mon poste". "Je m'en vais. (...) Je me casse moi", a-t-il lancé même si Cyril Hanouna a tenté de le retenir. "Je suis pas là pour faire le comique de la troupe. Je suis pas là pour faire le comique des petits bobos parisiens là", s'est-il énervé. Finalement, la situation s'est calmée et René Malleville est resté en plateau.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people