TV

TPMP : Pierre-Jean Chalençon dézingué par un ancien cadre de France Télévisions (vidéo)

TPMP : Pierre-Jean Chalençon dézingué par un ancien cadre de France Télévisions (vidéo)

Sur le plateau de "Touche pas à mon poste" ce vendredi 22 novembre, les chroniqueurs n'ont pas été tendre avec Pierre-Jean Chalençon et ses projets d'émission. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

Lors de ses dernières interventions dans "Le débrief" sur Non Stop People et dans "Morandini Live", Pierre-Jean Chalençon a révélé avoir deux projets d'émission pour France 2. Alors que l'acheteur d'"Affaire conclue" multiplie les déclarations enflammées dans les médias, les chroniqueurs de TPMP sont revenus sur ses propos ce vendredi 22 novembre. En s'adressant à Nicolas Pernikoff, ancien directeur des programmes de France Télévisions, Benjamin Castaldi a reçu un avis très tranché sur Pierre-Jean Chalençon. Alors qu'il lui demande comment il aurait "géré un tel personnage", le chroniqueur a été franc : "Alors là c'est une pathologie et je ne suis pas médecin. (...) Alors, moi je vous dis personnellement, déjà, il dégage. Parce qu'il y a juste un moment où il est totalement ingérable, je pense qu'il est dans un autre monde". 

"Aucune émission est prévue, donc c'est de la pure mythomanie"

"Il a eu la chance aujourd'hui d'être un expert à la télévision, mais il n'est qu'expert à la télévision. Il n'est pas animateur, c'est Sophie Davant qui le protège encore aujourd'hui, mais il n'est pas animateur. Et aujourd'hui, il parle librement", a-t-il lâché alors que Sophie Davant le considère également comme "ingérable" et tente de lui donner des conseils, avait-elle confié à "Télé-Loisirs". Concernant les projets du collectionneur, Nicolas Pernikoff a poursuivi en démentant ses propos : "Je vous rassure sur un truc, il n'y a pas d'émissions qui sont prévues. Je me suis renseigné auprès de France Télévisions. Aucune émission est prévue, donc c'est de la pure mythomanie". Et prévient les risques que prend Pierre-Jean Chalençon s'il continu "à cracher sur tout le monde" : "J'espère que des amis à lui vont lui dire : 'Calme toi Pierre-Jean, comme ça, tu pourras peut-être rester dans Affaire Conclue'". Face à ces critiques, Bernard Montiel a tout de même défendu Pierre-Jean Chalençon : "Ce que je crois, c'est que cet homme-là, c'est un optimiste. Il est joyeux, il parle beaucoup, il parle beaucoup trop, sans doute. (...) Mais bon peut-être aussi qu'on le mène en bateau, peut-être qu'on lui fait croire des choses aussi". 

 

 

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people