TV

TPMP : Philippe Manœuvre vole au secours de JoeyStarr

TPMP : Philippe Manœuvre vole au secours de JoeyStarr

Ce mercredi 24 octobre, Philippe Manœuvre était l'invité de Cyril Hanouna sur le plateau de TPMP. Interrogé par l'animateur sur le rappeur, l'homme aux lunettes noires n'a pas hésité à prendre la défense du membre de NTM. Non stop zapping vous en dit plus.

Ce mercredi, c'est un dossier brûlant qui a été remis sur la table par Cyril Hanouna. L'animateur, en guerre contre Joeystarr depuis que le rappeur a giflé son chroniqueur Gilles Verdez, a relancé le débat. Il a interrogé Philippe Manœuvre qui n'a pas hésité à voler au secours de son ami. "J'ai bossé avec JoeyStarr, c'est un mec incroyable, un mec sauvage", a-t-il déclaré. "C'est un mec qui a rêvé une musique au pied de sa tour là-bas dans le 93 en 1986. Il a une idée, il voit un peu Sex machine, ce qu'il se passe avec le rap en Amérique et il se dit 'C'est ça qu'on va faire en France', et ça a marché au-delà de toute espérance", continue le critique musical. Il a ensuite confié déjà avoir fumé "du crack" en compagnie de JoeyStarr, tout en précisant que c'était une drogue "terrible" : "Quand on tombe dedans, on ne peut plus s'arrêter, ça peut rester au niveau d'une petite expérience".


"Il faut laisser une chance aux gens à mon avis, c'est ça aussi être rock"


Pas de quoi convaincre ses interlocuteurs. Matthieu Delormeau a rapidement fait référence aux violences commises sur une hôtesse de l'air et envers les animaux. "Il faut laisser une chance aux gens à mon avis, c'est ça aussi être rock" a rétorqué Philippe Manœuvre, avant d'ajouter : "Il en a parlé dans son livre, il a balancé ce truc sur l'hôtesse de l'air qui lui a fait un procès, il en a bavé pendant quatre ans à cause de cette dame, et il a bien expliqué ce qui s'était passé dans le bouquin". "Moi je dis qu'il faut savoir accorder la rédemption aux gens aussi, on ne peut pas toujours rester bloqués, sinon plus personne ne viendrait sur votre plateau les amis", conclue-t-il.

Par Claire S.

Réagissez à l'actu people