TV

TPMP : Philippe Lellouche glisse un tacle à Thierry Ardisson (vidéo)

TPMP : Philippe Lellouche glisse un tacle à Thierry Ardisson (vidéo)

Face à la polémique sur le plateau de Thierry Ardisson, Philippe Lellouche est revenu sur la polémique en taclant "Salut les Terriens" dans l'émission de Touche pas à mon Poste. Une vidéo que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Face à la polémique dans l'émission de Thierry Ardisson le samedi 7 janvier, "Salut les Terriens !", Philippe Lellouche a choisi de glisser un petit tacle à l'animateur Thierry Ardisson. En effet, l'ex-mentor des frères Kouachi, Farid Benyettou était invité dans l'émission sur C8. Deux ans jour pour jour après l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo commis en 2015, "l'Emir" autoproclamé a été le recruteur de la "filière des Buttes-Chaumont",démantelée en 2005 à Paris. L'objectif initial de ce groupuscule était d'envoyer des jihadistes en Irak dans les rangs d'Al-Qaïda. L'homme a été condamné à six ans de prison, sorti libre en 2009.

"Ce mec n'a rien à faire sur un plateau télé"

Dans l'émission du jeudi 12 janvier, Cyril Hanouna demandait aux chroniqueurs ce qu'ils pensaient concernant l'invitation de Thierry Ardisson, à savoir : fallait-il l'inviter ? Fallait-il que Laurent Baffie lui serre la main ?

Philippe Lellouche est alors intervenu : "J'ai eu aussi Laurent (Baffie) au téléphone. Il faut savoir que Laurent ne fera pas de vanne là-dessus car il a attendu de voir. Il a dit : 'J'aurais dû attendre avant de lui serrer la main, et savoir s'il méritait que je lui serre la main. Je n'ai pas eu cette répartie là. J'ai écouté le débat. Effectivement on a le droit de réfléchir à ce qu'on a fait et à ce qu'on a dit. Je pense que c'est bien qu'il est laissé le temps parce que ce texto n'est pas impulsif et il est bien senti."

"Tous ici et moi le premier, on pense que Thierry Ardisson avec toute l'admiration qu'on lui porte, ce mec-là (Farid Benyettou) n'a rien à faire dans un plateau de télé, il doit être en prison. son repenti, on en a rien à fout***. C'est ça qu'il aurait fallu dire." Dans un tweet, Laurent Baffie a répondu : "Très pertubé d'avoir serré la main du mec qui est à l'origine de la tuerie de Charlie en plus des deux ans après le drame. J'aurais du partir".

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people