TV

TPMP People : Sébastien Valiela révèle des détails sur l'hospitalisation de Michael Schumacher (vidéo)

TPMP People : Sébastien Valiela révèle des détails sur l'hospitalisation de Michael Schumacher (vidéo)

Alors que Michael Schumacher a été hospitalisé à Paris dans un grand secret, Sébastien Valiela a donné plusieurs détails dans "TPMP People" ce vendredi 13 septembre. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

L'évolution de l'état de santé de Michael Schumacher reste très secrète. Depuis son grave accident en décembre 2013, l'ancien champion voit de nombreuses interrogations peser autour de lui. Arrivé le lundi 9 septembre à l'Hôpital Georges Pompidou dans le XVe arrondissement de Paris, a révélé "Le Parisien", Michael Schumacher serait dans un état de conscience minimale. Alors que l'hospitalisation du champion allemand a été entourée d'un important dispositif de sécurité, le paparazzi Sébastien Valiela a donné plus de détails sur le plateau de "TPMP People" ce vendredi 13 septembre.

"Il est arrivé assez discrètement"

"Il est arrivé lundi en milieu d'après-midi, avec une ambulance, c'est-à-dire qu'ils sont passé par la route" a-t-il indiqué, contredisant ainsi le fait qu'il serait venu avec un hélicoptère. "Il est arrivé assez discrètement parce qu'ils ont joué sur l'effet surprise. Parce que personne ne savait trop à part quelques personnes bien renseignées qu'il allait arriver. Il a été sorti en brancard mais il y avait comme des petites parois sur les côtés. On ne voit jamais le visage, donc il ne marchait pas et il était bien dans un brancard. Il a été emmené au premier étage avec une quinzaine d'agents de sécurité et d'infirmiers autour de lui" a expliqué Sébastien Valiela. Sur l'état de santé de Michael Schumacher, le chroniqueur a révélé qu'il "a été entendu que clairement il était conscient, il avait les yeux ouverts, et éventuellement il comprenait ce qu'il se passait mais ne pouvait pas bouger". Depuis, il indique que le champion "est parti dans la nuit" de l'hôpital.

 

Par Marie Merlet

Réagissez à l'actu people