TV

TPMP People : la glaçante anecdote d'un paparazzi sur la violence de Johnny Depp (vidéo)

TPMP People : la glaçante anecdote d'un paparazzi sur la violence de Johnny Depp (vidéo)

Vendredi 19 avril dans "TPMP People", le paparazzi et chroniqueur Sébastien Valiela a livré une glaçante anecdote sur Johnny Depp et la violence dont il est capable. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Johnny Depp est dans l'oeil du cyclone. Accusé de violences conjugales par son, la magnifique actrice Amber Heard, le célèbre acteur américain va avoir beaucoup de mal à se sortir de ses démêlés judiciaires, surtout que son attitude sur les plateaux de tournage a plutôt tendance à confirmer les accusations de la jeune femme. La preuve : Disney hésiterait en coulisses à le réengager pour le prochain volet de la saga "Pirates des Caraïbes", qu'il porte pourtant à bout de bras depuis 16 ans avec son rôle mythique du Capitaine Jack Sparrow. Et selon les dires des paparazzis, ce comportement agressif et violent ne date pas d'hier.

Quand Johnny Depp descende de voiture torse nu avec un couteau

Le paparazzi et chroniqueur Sébastien Valiela s'est en effet confié sur l'époque où il suivait Johnny Depp et Vanessa Paradis à Paris (ils ont été en couple de 1998 à 2012) : "Ils se cachaient dans une maison à Montmartre et un jour il y avait des mecs dans un véhicule de planque, il est descendu et il a saccagé la planque à coups de pieds, mais s'est trompé de voiture, les autres étaient dans celui d'après et n'étaient pas rassurés" raconte le paparazzi, avant de livrer une anecdote personnelle encore plus frappante : alors qu'il suit la voiture de Johnny Depp, ce dernier descend... "torse nu avec un couteau" ! Sébastien Valiela a alors dû partir en contre-sens dans une rue pour échapper à l'acteur complètement déchaîné. Johnny Depp a souvent été accusé de consommer trop de drogues et d'alcool, mais tout le monde pensait que les faits ne remontaient pas à une si lointaine époque...

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people