TV

TPMP : Matthieu Delormeau a voulu démissionner, il fond en larmes pendant l’explication (vidéo)

TPMP : Matthieu Delormeau a voulu démissionner, il fond en larmes pendant l’explication (vidéo)

Comme il l’avait expliqué mercredi soir, Matthieu Delormeau n’est pas passé loin de démissionner de son poste de chroniqueur de Touche pas à mon poste. Jeudi dans La grande rassrah, Cyril Hanouna a dévoilé les circonstances de cette décision et provoqué les larmes de l’ancien animateur d’NRJ 12. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Après Bertrand Chameroy l’année dernière, Cyril Hanouna n’est pas passé loin de perdre un autre précieux membre de son équipe ces derniers jours. Mercredi, Matthieu Delormeau a en effet révélé dans Touche pas à mon poste qu’il était passé à deux doigts de démissionner de son poste de chroniqueur de l’émission. Sans donner plus de détails. Ces détails justement, Cyril Hanouna les a diffusés jeudi soir dans La grande rassrah, le prime spécial de TPMP sur C8. Invité à dîner par l’animateur, Matthieu Delormeau s’est retrouvé en compagnie de Cyril Hanouna chez un producteur américain pour négocier la venue de Tom Cruise dans TPMP. Sauf que le ton est rapidement monté, que Cyril Hanouna a poussé le producteur, que celui-ci est mal tombé et ne s’est pas relevé.

"J'ai cru que j'avais un homicide involontaire sur les bras"

A priori Matthieu Delormeau n’a pas grand-chose à voir là-dedans. Sauf que quand Diego, le garde du corps de Cyril Hanouna arrive, l’animateur de TPMP fait porter le chapeau à son chroniqueur. Sans la moindre gêne. Le producteur américain finit par se relever, tout rentre dans l’ordre mais Matthieu Delormeau pense avoir vu le vrai visage de Cyril Hanouna et souhaite démissionner. Sauf que comme il l’apprendra le lendemain, il s’agissait d’une caméra cachée. Très touché par cette épreuve, le chroniqueur n’a pas pu empêcher quelques larmes de couler le long de ses joues pendant la diffusion des images : "Pendant dix minutes j’ai cru que j’avais un homicide involontaire sur les bras donc que j’allais prendre cinq ans de prison (…)  Je me voyais partir au poste et voilà ta vie bascule (…)" s’est-il expliqué sur le plateau. Sa démission, tout le monde l’aurait comprise.

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people