TV

TPMP : Matthieu Delormeau piégé par "Emmanuel Macron" au téléphone (Vidéo)

TPMP : Matthieu Delormeau piégé par "Emmanuel Macron" au téléphone (Vidéo)

Dans l’épisode de Touche pas à Mon Poste diffusé mardi 7 février, Cyril Hanouna a annoncé en direct que l’équipe allait recevoir un coup de fil de la part d’Emmanuel Macron. Mais l’appel ne s’est pas déroulé comme prévu pour Matthieu Delormeau, Non Stop Zapping vous en dit plus.

Une surprise de taille attendait ce mardi 7 février Matthieu Delormeau dans TPMP. Alors que celui-ci vantait les mérites d’Emmanuel Macron, comme à son habitude, et rappelait qu’il aimerait beaucoup une entrevue avec le candidat à la présidentielle, Cyril Hanouna a décidé d’aider son chroniqueur à réaliser son rêve. Pour cela, il a demandé à ses équipes de production de tenter de contacter Emmanuel Macron afin de savoir si ce dernier accepterait l’invitation de Matthieu Delormeau. Et après quelques minutes, le présentateur de TPMP a annoncé que le candidat de gauche allait vraiment passer un coup de fil à l’émission. Supris et un peu stressé, Matthieu Delormeau s’est alors préparé à cet appel durant tout le programme. "Ne me foutez pas la honte pendant qu’il me parle", a-t-il imploré ses collègues. "Je vais lui demander si on pourrait se rencontrer cette semaine pour parler de son programme. S’il souhaiterait me connaître, je vais lui raconter ce que j’ai fais sur NRJ 12 "... (Bonne idée!)

"Je propose qu’on prenne un verre dans un hôtel"

Après quelques instants, c’est avec surprise que les chroniqueurs constatent que le téléphone sonne bel et bien en régie. Après quelques mots de politesses avec son interlocuteur, Cyril Hanouna donne, comme promis, la parole à Matthieu Delormeau. Et ce dernier tente le tout pour le tout : "Bonsoir Emmanuel, je vous aime énormément, je voulais vous dire que vous avez modernisé la politique, vous êtes beau, vous êtes notre nouveau Kennedy (…) Je propose qu’on prenne un verre dans un hôtel parisien". Tout se joue alors à ce moment là. À cette invitation plutôt directe, le personnage au bout du fil répond : "Je suis comme la canicule, moi aussi je dépanne les vieilles en premier…Vive les cougars !" en déclenchant les rires des invités sur plateau. Cyril Hanouna révèle alors que c’est  Marc-Antoine Le Bret qui était à l’autre bout du fil. C’est donc la deuxième fois que l’ancien animateur de NRJ 12 est piégé par l’imitateur puisque ce dernier a déjà fait le même coup en se faisant passer pour Manuel Valls… A quand la voix de Marine Le Pen ?  

Par Amel Chettouf

Réagissez à l'actu people