TV

TPMP : Matthieu Delormeau et Thierry Moreau en garde à vue, ils racontent (vidéo)

TPMP : Matthieu Delormeau et Thierry Moreau en garde à vue, ils racontent (vidéo)

L’équipe de "Touche pas à mon poste" est revenue ce mercredi sur "Infrarouge", le programme de France 2 consacré mardi à Police secours. Matthieu Delormeau et Thierry Moreau ont ensuite confié qu’ils avaient déjà fait de la garde à vue. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Chroniqueur de Touche pas à mon poste depuis la rentrée dernière, Mathieu Delormeau a rapidement pris une place importante dans la bande de chroniqueurs de Cyril Hanouna. Ces derniers jours, un voyage pour Las Vegas est en jeu quasiment chaque jour et les chroniqueurs se disputent les quelques billets d’avion réservés aux membres de l’équipe pour assister au mariage de l’animateur et Camille Combal aux Etats-Unis. Une annonce qui n’avait pas plu à l’ancien présentateur de NRJ12.

"Ils n’étaient pas très aimables"

Mathieu Delormeau a finalement décroché le précieux sésame la semaine dernière. Mais il aura lutté pour l’obtenir, pensant même que tout le monde était contre lui. Il y a trois semaines, il avait même confié être prêt à quitter l’émission pour de bon si il n’était pas sélectionné : "Si je ne pars pas, je démissionne !", avait-il lancé à Cyril Hanouna. Dernièrement, il s’est écharpé avec Gilles Verdez à propos de leur collègue Enora Malagré avant d’être une nouvelle fois victime de l’hypnose. Très sensible, il a cette fois endossé le costume d’un chanteur arabe pour le plus grand bonheur de l’équipe et une scène hilarante.

Ce mercredi, l’équipe de TPMP est revenue sur le programme Infrarouge diffusé mardi sur France 2 et consacré à Police secours. Cyril Hanouna en a profité pour demander à ses chroniqueurs s’ils avaient déjà eu affaire à la police, et plus particulièrement s’ils avaient déjà fait de la garde à vue. Thierry Moreau a alors avoué avoir fait "42 heures pour une histoire de blanchiment" dans laquelle il n’avait "rien à voir". Juste après, Matthieu Delormeau a raconté : "J’y ai passé quatre heures. Ils n’étaient pas très aimables. Honnêtement c’était pour insulte  (…) Ils pensaient que j’avais klaxonné, moi je disais que non. Le ton est monté et ils m’ont dit de sortir. Ils s’y sont mis à deux, menottes tout ça et quatre heures au poste (…) Je ne me suis pas excusé."

Réagissez à l'actu people