TV

TPMP : Matthieu Delormeau clashe Clara Morgane après ses attaques sur Enora Malagré (vidéo)

TPMP : Matthieu Delormeau clashe Clara Morgane après ses attaques sur Enora Malagré (vidéo)

Le chroniqueur de TPMP Matthieu Delormeau a sèchement recadré Clara Morgane lundi soir, après ses propos à l'encontre d'Enora Malagré. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Le clash à distance entre Clara Morgane et Enora Malagré continue de plus belle. L'histoire commence en septembre dernier lorsque Enora, qui présente exceptionnellement Touche pas à mon poste ce soir là, assène un violent tacle à l'ancienne actrice X. Laquelle lui a répondu dimanche soir sur le plateau de Thierry Ardisson, la traitant de "bi-polaire". Lundi soir, Enora Malagré était absente du plateau de TPMP. C'est donc Matthieu Delormeau qui a en quelque sorte pris sa défense en s'en prenant violemment à celle qui vient de sortir un calendrier de charme. Alors que Cyril Hanouna demande à ses chroniqueurs de commenter les paroles de Clara Morgane, celui-ci s'emporte.

"Qu'elle apprenne à parler le Français"

Il commence par remettre (à nouveau) en question ses qualités professionnelles : "J'ai bossé avec elle, elle ne foutait absolument rien, faut quand même être honnête, donc les leçons de Clara Morgane". Avant de tacler sèchement les propos de Clara Morgane : "Au moins qu'elle apprenne à parler le Français bi-polaire c'est une maladie c'est très grave ce qu'elle a dit" lance-t-il. Cyril Hanouna sentant le ton monter sur le plateau, tente de prendre la défense de la sulfureuse blonde. "C'est une vanne arrêtez, vous prenez tout au premier degré" répond-t-il. Il estime qu'elle a été vexée par les propos d'Enora Malagré et comprend en quelque sorte sa réaction. La chroniqueuse de Cyril Hanouna est revenue sur ces déclarations ce matin sur Europe 1, mettant fin (temporairement?) à la polémique : "Je ne suis pas complètement convaincue qu'une querelle entre une actrice porno et une chroniqueuse intéresse les téléspectateurs". En est-elle sûre ? 

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people