TV

TPMP : Lola Marois agacée par une question sur Emmanuel Macron (vidéo)

TPMP : Lola Marois agacée par une question sur Emmanuel Macron (vidéo)

Après le débat polémique de Jean-Marie Bigard, Lola Marois était invitée sur le plateau de "Touche pas à mon poste", ce mercredi 17 février. Cyril Hanouna est revenu sur l'échange téléphonique entre son compagnon et le président, un sujet qui a quelque peu agacé l'actrice.

Ce mercredi 17 février, Lola Marois était invitée sur le plateau de "Touche pas à mon poste" pour revenir sur les propos polémiques que son compagnon a tenus la veille. Même si elle n'est pas toujours en raccord avec ses idées, elle tient tout de même à défendre la liberté d'expression et la liberté de penser. Face aux chroniqueurs de Cyril Hanouna, elle a déclaré : "Ce n'était pas vous les chroniqueurs qui étiez durs, c'était le phénomène de masse qui a un petit peu fait seul contre tous", avant de poursuivre : "Le tort de Jean-Marie c'est d'arriver avec des certitudes ! Il vient ici avec une sorte de vérité absolue que même des scientifiques n'ont pas." Lola Marois a tout de même nuancé : "Le tort qu'il a c'est surtout sur la forme (...) Je ne cautionne pas tous ses propos. Je ne pense pas comme lui." Cependant, elle a tenu à conclure : "Ceci dit, il a le droit de s'exprimer, il a le droit de venir ici pour le dire ici et il a le droit de choquer !"

"Ça NE vient PAs du président"

Dans "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna a également voulu revenir sur l'échange entre Jean-Marie Bigard et Emmanuel Macron, qui a fait grand bruit. Lola Marois n'a pas tenu à rentrer dans les détails de cette conversation et a gentiment écarté le sujet : "Je n'ai pas envie de m'étendre sur ce sujet. Mais je peux vous dire que j'étais là." Malgré tout, le présentateur de C8 a cherché à obtenir quelques précisions et a déclaré à son invitée : "Je crois que c'est ça qui a agacé le président", faisant référence au fait que l'humoriste ait dévoilé la nature de leur échange. Irritée, la compagne de Jean-Marie Bigard a rétorqué : "Mais est-ce que c'est grave d'agacer le président, dites-moi ? Ce n'est pas le président qui lui met des bâtons dans les roues. C'est la censure qui fait que sur Facebook il arrive plus trop à s'exprimer." Agacée, Lola Marois a finalement conclu : "Ça ne vient pas du président. Il s'en fout !"

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people