TV

TPMP : Loana sort du silence après son hospitalisation et décide de porter plainte (vidéo)

TPMP : Loana sort du silence après son hospitalisation et décide de porter plainte (vidéo)

Ce lundi 1er mars, Eryl Prayer était une nouvelle fois invité sur le plateau de "Touche pas à mon poste". Après avoir transmis un communiqué de Loana, il a apporté des vidéos de l'ancienne star de télé-réalité où cette dernière accuse Sylvie Ortega Munos de l'avoir volée.

Loana est une nouvelle fois dans la tourmente. Le 22 février dernier, l'ancienne star de télé-réalité a été conduite en urgence à l'hôpital suite à une overdose. Elle se serait alors retrouvée dans le coma et ses jours étaient comptés. À présent, son pronostic vital n'est plus engagé et les raisons entourant son hospitalisation sont assez floues et suscitent de vives polémiques. Ce 27 février, l'ami de Loana, Eryl Prayer, a partagé un communiqué de la part de la gagnante de "Loft Story" ou cette dernière accuse Sylvie Ortega Munos d'avoir voulu "la faire crever" en lui donnant trop de médicaments. Dans ce message, elle dément fermement avoir pris de la drogue et revient sur l'enfer qu'elle est en train de vivre. Elle serait "enfermée dans une chambre blanche, sans télé, à regarder le plafond" dans un hôpital psychiatrique. Suite à la diffusion de ce communiqué, Sylvie Ortega Munos a réagi et s'est exprimée sur son compte Instagram. Elle réfute les accusations de Loana et affirme que cette dernière aurait bien fait une overdose au "GHB". Elle a également annoncé vouloir porter plainte.

"Je vais porter plainte"

L'affaire est loin d'être réglée puisque ce lundi 1er mars, Cyril Hanouna a une nouvelle fois convié sur le plateau de "Touche pas à mon poste" Eryl Prayer. Cette fois-ci, le sosie d'Elvis Presley a dévoilé des messages vidéos de Loana. Ainsi, les téléspectateurs ont pu découvrir la mère de Mindy en train d'expliquer : "Les messages sont bien les miens, c'est Eryl qui a transmis, je n'avais pas Internet", faisant référence au communiqué transmis par son ami. Puis, elle a continué en s'attaquant à Sylvie Ortega Munos : "Je tenais à rajouter à l'attention de Sylvie que ma valise est étrangement vide (...) Je vais porter plainte aussi pour vol de tous mes bijoux que tu m'as pris dans ma valise." Loana a alors conclu ses messages vidéos : "Je n'ai pas pris de drogues, j'ai les analyses qui pourront le prouver non ça a été à cause de médicaments que j'ai eu ce coma de plusieurs heures qui aurait pu me coûter la vie (...) J'accuse personne et je vais porter plainte pour diffamation parce que je n'ai pas pris de drogue, ce sont des médicaments qui m'ont mis dans le coma."  La guerre entre les deux femmes est semble-t-il déclarée. 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people