TV

TPMP : les chroniqueurs répondent très violemment à Brigitte Bardot (vidéo)

TPMP : les chroniqueurs répondent très violemment à Brigitte Bardot (vidéo)

Il y a quelques jours Brigitte Bardot dézinguait tous les animateurs du PAF, dans une interview donnée à TV Magazine. Cyril Hanouna qui caracolait en tête des critiques, n’a pu s’empêcher d’y répondre et d’une façon particulièrement violente. Non Stop Zapping vous fait découvrir les images.

Le 27 janvier prochain France 3 diffusera un documentaire inédit sur l’égérie des années 60, Brigitte Bardot. À l’occasion de la diffusion de "Bardot amoureuse" la star a donné une interview exclusive à TV Magazine et en a profité pour donner son avis sur les programmes actuels. Si elle regarde encore Michel Drucker et donne du crédit à certaines émissions comme "Money Drop" ou "Chasseurs d’appart" elle ne semble pas du tout apprécié le nouveau paysage audiovisuel. Thierry Ardisson est "d’une vulgarité épouvantable" et Laurent Ruquier invite des célébrités qui n’ont "plus d’intérêt". Mais celui qui se trouve particulièrement dans le viseur de BB c’est Cyril Hanouna et son programme "Touche Pas à Mon poste." "C’est d’une vulgarité, d’une bassesse ! C’est la lie de la télé celui-là".

"Elle est homophobe, elle est raciste"

Les chroniqueurs de l’émission n’ont pu s’empêcher de répondre à ces propos particulièrement violents, dans l’émission du 19 janvier. Si Capucine Anav ouvre gentiement les hostilités en analysant la réaction de Brigitte Bardot, comme un décalage générationnel "la télé d’aujourd’hui n’a plus rien avoir avec la télé d’avant donc elle n’est plus dans l’air du temps" c’est Benjamin Castaldi qui va donner le coup de grâce. "C'est vrai que ça a été une immense star, elle a fait des films absolument sublimes, elle a même fait des chefs d'oeuvre. Mais là dès qu'elle ouvre sa bouche, c'est pour dire des choses qui sont généralement terribles" et de continuer "elle est homophobe, elle est raciste, moi j'ai beaucoup de mal à entendre des propos comme ça en 2017, et je trouve ça regrettable qu'on lui demande encore son avis parce que franchement son avis ; on s'en fout !" Le chroniqueur faisait ici allusion aux propos de Bardot publiés dans ses différents livres ainsi qu’énoncés dans plusieurs interviews depuis 1996. Les chroniqueurs passablement agacés par ces déclarations finissent avec un message positif en citant une grande star qui n’est pas dans l’aigreur ou la rancoeur mais qui utilise "sa mythologie pour aimer", comme le dit Géraldine Maillet, Jean-Paul Belmondo. Le message est passé.

Par Camille Esnault

Réagissez à l'actu people