TV

TPMP : Jean-Pascal Lacoste tacle à nouveau Sylvie Tellier et l'accuse de triche (Vidéo)

TPMP : Jean-Pascal Lacoste tacle à nouveau Sylvie Tellier et l'accuse de triche (Vidéo)

Le chroniqueur de "TPMP", Jean-Pascal Lacoste s'est à nouveau payé sa belle-sœur Sylvie Tellier sur le plateau de l'émission ce mardi 27 octobre. Il l'accuse de ne pas vouloir évoluer. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.

Entre la présidente du comité Miss France Sylvie Tellier et son beau-frère Jean-Pascal Lacoste, ce n'est pas le grand amour. C'est peu de le le dire ! Lundi 12 octobre alors que les chroniqueurs discutaient de la destitution de Miss Franche-Comté tout juste élue, il n'a pas hésité à s'en prendre à sa belle-sœur. "Je ne peux pas la voir (...) On ne s’entend pas du tout. Moi je ne l’apprécie pas tout, elle s’est permise de me juger sans me connaître", avait-il déclaré. Quelques jours, plus tard, Gilles Verdez s'est à son tour payé Sylvie Tellier en affirmant que cette dernière avait triché lors de son élection à Miss France. "Je ne sais pas si elle a menti sur son âge, mais j'ai une grosse info. Sylvie Tellier a menti sur sa taille. Ce qui est rigolo c'est qu'elle dit toujours 'le règlement, le règlement', aujourd'hui, elle déclasse très vite les jeunes femmes qui ne respectent pas le règlement", affirmait le journaliste.

Sylvie Tellier en mode pin-up, robe ouverte

Ce mardi 27 octobre, Jean-Pascal Lacoste en a remis une couche. Cela intervient juste après que Sylvie Tellier ait répondu à Gilles Verdez réaffirmant sa volonté de faire respecter les règles et le protocole de l'élection de Miss France. "C'est à l'image du personnage", a commencé l'ancien candidat de la Star Academy. "Elle parle des règles, mais je pense qu'elle était bien contente à l'époque qu'apparemment on soit passé outre les règles puisque avec sa photo dénudée, elle aurait dû être zappée", affirme le chroniqueur. A l'écran apparaît alors la dite photo où l'on voit Sylvie Tellier dans le magazine Télé 7 Jours. Elle incarne une pin-up avec une robe très largement ouverte sur des bas noirs. Pour Jean-Pascal Lacoste, si elle a pu participer au concours avec cette photo là, alors Anaëlle Guimbi,  Miss Guadeloupe, n'aurait pas dû être disqualifiée pour sa photo seins nus en faveur du dépistage du cancer du sein.

Par Mélanie C.

Réagissez à l'actu people