TV

TPMP : Jean-Michel Maire remplaçant de Bertrand Chameroy ? Les chroniqueurs divisés (vidéo)

TPMP : Jean-Michel Maire remplaçant de Bertrand Chameroy ? Les chroniqueurs divisés (vidéo)

Une fois n’est pas coutume, Jean-Michel Maire a présenté une chronique lors de "Touche pas à mon poste". Un exercice apprécié par tous les chroniqueurs, sauf un. Une vidéo que nous vous proposons de retrouver sur Non Stop Zapping.

Mardi dernier, Bertrand Chameroy n’a pas présenté sa chronique habituelle. Au lieu de ça, il a annoncé son départ provisoire de Touche pas à mon poste. "Je suis venu vous voir parce qu’on est en toute transparence dans l’émission et quand on a un truc à se dire, on se le dit. Moi j’ai toujours voulu faire ce métier depuis que j’ai quatre ans parce que c’était ma passion, je me suis beaucoup amusé pendant… enfin vous m’avez apporté beaucoup de choses, je me suis éclaté pendant de nombreuses années dans cette émission. Et aujourd’hui je ressens moins de plaisir quand je fais les chroniques, je me soins moins à l’aise (…) L’émission cartonne mais dans mon cas personnel j’ai du mal quand je dis un mot de travers qu’il y ait douze articles derrière. Il y en a qui vivent très bien la surmédiatisation, ça n’est pas mon cas et aujourd’hui je ressens le besoin de prendre du recul par rapport à tout ça (…)  On ne joue pas de rôle dans l’émission, je ne me sens pas à l’aise de venir sourire alors que je n’en ai pas envie en ce moment."

Gilles Verdez réservé

Depuis cette annonce soudaine, Julien Courbet s’est exprimé sur le départ de son jeune collègue et dans Médias Le Mag ce week-end, de nouvelles révélations sont intervenues sur le départ de Bertrand Chameroy. Selon l’émission de France 5, le chroniqueur aurait été identifié comme une des sources anonymes de l’enquête publiée par Society et aurait décidé de partir.

Ce lundi 14 mars, Jean-Michel Maire a pris la place de Bertrand Chameroy. Lors d’une chronique consacrée aux femmes, il s’est essayé à l’exercice de la chronique presque parfaite. Conseillé par Cyril Hanouna, il a bouclé sa chronique avec les félicitations de tous ses collègues chroniqueurs, sauf Gilles Verdez.

Réagissez à l'actu people