TV

TPMP : Jean-Michel Maire fait une déclaration à Caroline Ithurbide et son mari débarque (Vidéo)

TPMP : Jean-Michel Maire fait une déclaration à Caroline Ithurbide et son mari débarque (Vidéo)

Dans l’épisode de Touche pas à Mon Poste spécial Saint-Valentin, Jean-Michel Maire a profité de la fête des amoureux pour déclarer sa flamme à Caroline Ithurbide sur qui il a des vues depuis un moment déjà. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu. Non Stop Zapping vous propose de visionner cette séquence.

À l’occasion de la Saint-Valentin, Cyril Hanouna a organisé plusieurs jeux pour ses chroniqueurs dans l’épisode de TPMP du 14 février. L’un d’entre eux consistait à faire une petite déclaration à la personne de son choix autour de la table. Jean-Michel Maire s’est prêté au jeu avec plaisir. Si le chroniqueur a reçu mots doux et propositions de rendez-vous de la part de Danielle Moreau et de GillesVerdez, c’est néanmoins vers Caroline Ithurbide qu’il s’est tourné pour ouvrir son cœur. Et comme à son habitude il a joué franc jeu.

Règlement de comptes en direct

"Elle sait que je brule d’amour pour elle depuis déjà quelques temps. Je n’oublie pas qu’elle est en couple avec le très charmant Boris, que j’aime beaucoup (…) mais à un moment, il faut arrêter de se tortiller du c*** " a déclaré Jean-Michel Maire avant d’expliquer à sa collègue qu’il lui laissait un an "jour pour jour" pour qu’elle quitte son conjoint. "C’est la femme idéale. Elle est sublime, jolie, intelligente, elle adore le zizi" a-t-il ajouté, manquant ainsi quelque peu de respect au bien aimé de la jeune femme, l’animateur Boris Ehrgott. À la plus grande surprise des chroniqueurs, ce dernier a débarqué à ce moment précis sur le plateau de TPMP, mircro à la main en chantant "La maladie d’amour" de Michel Sardou à sa dulcinée. Gêné, Jean-Michel Maire a accueilli son concurrent en souriant. "Je crois que j’ai un petit compte à régler ce soir" a déclaré Boris Ehrgott en direction du chroniqueur de Cyril Hanouna qui ne s’est pas démonté : "Je crois que quand on a une femme aussi merveilleuse que Caroline, il faut essayer d’en faire partager les autres". Une devise que le mari de Caroline Ithurbide ne partage visiblement pas : "Je crois qu’on n’a pas la même vision de l’amour". Le message est clair : Boris n’est pas prêteur. 

Réagissez à l'actu people