TV

TPMP : Jean-Michel Maire et Matthieu Delormeau taclent Benjamin Castaldi, Gilles Verdez le défend (Vidéo)

TPMP : Jean-Michel Maire et Matthieu Delormeau taclent Benjamin Castaldi, Gilles Verdez le défend (Vidéo)

Ce vendredi, les tensions étaient encore présentes sur le plateau de TPMP. Alors que Jean-Michel Maire et Matthieu Delormeau ont violemment taclé Benjamin Castaldi, Gilles Verdez a pris la défense du chroniqueur. Une séquence que nous vous proposons de découvrir sur le site Non Stop Zapping.

Pour cette rentrée, Cyril Hanouna a recruté de nouveaux chroniqueurs pour son émission TPMP. Capucine Anav, Géraldine Maillet ou encore Benjamin Castaldi ont rejoint la bande sur C8, malgré l'étonnement du public. En effet, les internautes ont été nombreux à être surpris de l'arrivée de l'ancien animateur de Secret Story avec qui il était très faché. Les temps ont passé et dans son émission TPMP, Cyril Hanouna avoue s'être réconcilié avec Benjamin Castaldi : "Il a changé" a-t-il expliqué à son public. Et depuis, l'animateur est même très complice avec le chroniqueur. En effet, cette amitié provoque la jalousie de Matthieu Delormeau mais aussi de Jean-Michel Maire. 

Gilles Verdez défend Benjamin Castaldi 

Ce vendredi 28 octobre, Jean-Michel Maire a poussé un coup de gueule contre Benjamin Castaldi sur le plateau de TPMP. Il s'est notamment montré tgrès agacé par l'interview de Benjamin Castaldi dans TV Mag : "Je trouve qu'il a pris un peu la confiance. En un mois et demi monsieur se lâche. C'est le meilleur de tous", a-t-il balancé. Matthieu Delormeau en a alors profité pour enfoncer le clou : "Je partage le coup de gueule de mon camarade. il laisse entendre qu'il est venu parce que vous avez changé, il est venu parce qu'il n'avait pas le choix comme tout le monde. Il fallait bien qu'il mange, quelle grande gueule." Benjamin Castaldi a alors répondu : "Ce plaidoyer fait par des gens qui n'ont jamais rien fait dont un qui serait capable de se prostituer pour avoir une couverture de TV Mag. C'est un vieux débat, il n'y a que vous pour en reparler." De son côté, Gilles Verdez a pris la défense de Benjamin Castaldi : "Vous avez peur de la nouveauté. Soyez meilleurs parce que vous êtes mauvais." 

Par Lea Ouzan

Réagissez à l'actu people