TV

TPMP imagine Cyril Hanouna en animateur du débat Macron-Le Pen, la vidéo hilarante

TPMP imagine Cyril Hanouna en animateur du débat Macron-Le Pen, la vidéo hilarante

Vendredi soir, les équipes de Touche pas à mon poste ont imaginé ce qu'aurait donné le débat Emmanuel Macron - Marine Le Pen si il avait été animé par Cyril Hanouna. Le résultat est hilarant, et à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Mercredi soir, le débat de l'entre-deux tours entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen a enflammé les esprtis, tant l'affrontement entre les deux candidats à l'élection présidentielle a été intense, parfois violent. Ce qui a également frappé, c'est l'incapacité des deux animateurs du débat, les journalistes Christophe Jakubyszyn et Nathalie Saint-Cricq, à s'imposer et réguler les candidats. Ils ont été beaucoup moqués sur les réseaux sociaux depuis mercredi, et Daphné Bürki, l'animatrice de La Nouvelle Edition sur C8, avait même imaginé ce par quoi ils auraient pu être remplacés. Après Dark Vador, les Minions ou encore Jack Black et un Muppet, les équipes de Touche pas à mon poste ont eu une autre drôle d'idée vendredi soir : et si Cyril Hanouna avait animé ce débat ?

"La Grande Débâcle présentée par Cyril Hanouna"

Ils ont donc réalisé une vidéo hilarante où l'animateur, remplacé ce vendredi par Benjamin Castaldi, rythme les échanges entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. "La Grande Débâcle présentée par Cyril Hanouna" a de quoi faire rire : l'animateur rebondit sur toutes les phrases lancées par les candidats, notamment la candidate du Front national. Quand elle critique Emmanuel Macron sur son rapprochement avec François Hollande, Cyril Hanouna lui lance un "#relou" bien placé. Et quand la candidate commence à hausser le ton, il s'énerve et lance un "on se calme là oh" en tapant de la babouche sur la table. Il est facile d'imaginer que le débat de mercredi aurait eu nettement plus d'intérêt si il avait été animé par Baba. Surtout qu'il s'était déjà moqué hier de Nathalie Saint-Cricq, la directrice du service politique de France 2.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people