TV

TPMP : Guillaume de Tonquédec fait part de son incompréhension face à la fermeture des théâtres (vidéo)

TPMP : Guillaume de Tonquédec fait part de son incompréhension face à la fermeture des théâtres (vidéo)

Ce mercredi 16 décembre, Guillaume de Tonquédec était présent sur le plateau de "Touche pas à mon poste" et a fait part de son incompréhension face à la fermeture des théâtres et autres lieux de culture.

La pandémie de coronavirus est au coeur de toutes les préoccupations. La Covid-19 a rythmé la vie des Français depuis le mois de mars. Entre confinement, couvre-feu et mesures plus que restrictives, le monde d'avant manque terriblement à tous. Les fêtes de fin d'année auront également un goût amer et ne ressembleront en rien aux précédentes. Cette deuxième phase du déconfinement est loin de faire des heureux. Les lieux culturels étaient censés rouvrir ce mardi 15 décembre, mais en raison du nombre de cas positifs si élévé chaque jour, la date a été repoussée. Les professionnels du monde de la culture n'en peuvent plus et voient leur profession mourir à petit feu. D'ailleurs, ce mercredi 16 décembre, Guillaume de Tonquédec était présent sur le plateau de "Touche pas à mon poste" afin de s'exprimer sur la fermeture des théâtres. 

"C'est très compliqué, surtout que c'est assez incompréhensible"

 

Présents aux côtés de Yaniss Lespert pour faire la promotion de "Fais pas ci, fais pas ça", diffusé ce vendredi 18 décembre sur France 2, Guillaume de Tonquédec s'est confié sur la situation actuelle dans "Touche pas à mon poste". "C'est très compliqué, surtout que c'est assez incompréhensible. Pourquoi est-ce qu'on peut ouvrir les grands magasins mais pas les théâtres, et les lieux de culture en général, qui sont des lieux les plus sécurisés par rapport au coronavirus. Il y a un vrai choix de société que fait le gouvernement, qui m'interroge. Peut-on vivre dans une société sans culture ? Personnellement non. Il fallait faire un choix, éviter les regroupements mais on a choisi plutôt le commerce que la culture, alors que la culture peut rapporter de l'argent, et ce n'est pas un gros mot. Elle génère aussi beaucoup d'emplois et le plus important, c'est que ça fait rêver. Avec cette période de "Mer**, je pense que la culture est un bien essentiel." Guillaume de Tonquédec n'est pas le seul à se retrouver dans l'incompréhension et Cyril Hanouna a salué ses propos.

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people