TV

TPMP : Gilles Verdez a un coup de coeur pour la décision du CSA (vidéo)

TPMP : Gilles Verdez a un coup de coeur pour la décision du CSA (vidéo)

Le CSA a classé l'affaire concernant Matthieu Delormeau qui avait déclaré avoir montré une vidéo porno à son neveu de 7 ans. Du coup, Gilles Verdez a eu un véritable coup de coeur pour le CSA. Une séquence à retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Gilles Verdez a eu un véritable coup de coeur sur le plateau de "Touche pas à Mon Poste" le vendredi 16 juin. La raison ? Le CSA a rendu sa décision sur l'affaire concernant Matthieu Delormeau. Le chroniqueur de TPMP avait, en effet, montré un film porno à son neveu de sept ans, du moins c'est ce qu'il avait déclaré devant Cyril Hanouna. Lors de la fameuse séquence, l'ancien animateur de NRJ12 avait déclaré : "J’ai fait avec mon neveu le choc des images, déclarait Matthieu Delormeau. J’avais mis un lien que j’avais vérifié avant, un lien érotico-porno. Il n’y avait pas les détails, mais il y avait l’acte érotique, il avait compris. Mon neveu est un peu précoce. Il comprend très vite les choses."

Gilles Verdez : son coup de coeur pour le CSA

L'émission "Touche pas à Mon Poste" a été sanctionnée par le CSA et est privée de publicité pendant trois semaines. Malgré tout, Gilles Verdez a tenu à féliciter le CSA pour sa décision à l'encontre de la séquence sur Matthieu Delormeau, et sur la présence d'une femme voilée dans l'émission TPMP. Il a alors déclaré : "j'ai un coup de coeur pour le Conseil Supérieur de l'audiovisuel que j'ai suffisamment critiqué pour reconnaitre leur justesse dans deux affaires qui viennent d'être classées. Suite à une plainte, un homme s'est insurgé sur le fait qu'on tire au sort dans le public, une jeune femme voilée qui était venue participer à un jeu. Le CSA a classé l'affaire sans suite. Encore heureux, il faut reconnaître quand ils prennent une bonne décision". Par la suite, le chroniqueur est revenu sur l'affaire Matthieu Delormeau, "là également, le conseil supérieur de l'audiovisuel ne sanctionne pas". Pourquoi ? Car selon Julien Courbet, ils comprennent qu'ils puissent se passer des choses en direct. En revanche, c'est la responsabilité de l'animateur de tout de suite de donner des arguments contraires.

Par Maxime Carignano

Réagissez à l'actu people