TV

TPMP- Gilles Verdez : Ses excuses à Fatou après son baiser avec une chroniqueuse (Vidéo)

TPMP- Gilles Verdez : Ses excuses à Fatou après son baiser avec une chroniqueuse (Vidéo)

Gilles Verdez a tenu à présenter ses excuses ce mercredi 22 janvier dans Touche pas à mon poste. Au lendemain de son baiser avec Isabelle Morini-Bosc sur le plateau, le chroniqueur s’est excusé publiquement en évoquant sa compagne Fatou. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.

La journée des câlins avait donné quelques idées aux chroniqueurs de TPMP ce mardi 21 janvier. Si Kelly Vedovelli et Géraldine Maillet ont échangé un baiser, c’est finalement l’échange entre Gilles Verdez et Isabelle Morini-Bosc qui a beaucoup fait parler. Face aux images, de nombreux internautes ont été choqués de voir les eux chroniqueurs s’embrasser. Ce mercredi 22 janvier, Gilles Verdez a tenu à faire son mea culpa en révélant qu’il est allé voir Kelly Vedovelli après la séquence : "Sur le coup je me suis dit 'il abuse' parce qu'on peut faire un petit bisou pour rigoler, mais de là à se faire un baiser langoureux… En toute amitié pour Gilles, je lui ai dit 'sincèrement, on est amis donc je vais te dire ce que je pense vraiment : je pense que là, Fatou va être dégoûtée et c’est beaucoup trop. Moi j’aurais été à la place de Fatou, j’aurais été super énervée de voir ça'. On sait que tu donnes tout pour l’antenne, mais il faut que tu apprennes à te mesurer et à appréhender les conséquences", a expliqué Kelly Vedovelli.

"j’ai fait une erreur"

Et visiblement, Kelly Vedovelli avait bien raison puisque Gilles Verdez a révélé que Fatou avait très mal pris ce baiser. Le chroniqueur a alors présenté des excuses publiques : "Chérie, tu as trouvé que je t’avais manqué de respect et des gens, Cyril en parlait, ont également pensé ça. C’est que j’ai manqué de respect. Donc j’assume mes responsabilités, je m’en excuse. Je ne voulais absolument pas te faire de mal, j’ai fait une erreur, c’était dans l’esprit de l’émission qui est bon enfant que tu adores. Je sais que tu adores Cyril. C’est vraiment uniquement moi, c’est pas Isabelle. Je m’excuse aussi auprès d’Alain (le mari d’Isabelle, ndlr). C’est moi. Pour parler vulgairement, j’ai déconné. Chérie je m’en excuse, je vais essayer de me rattraper (...) je t’aime". Cyril Hanouna a également apporté son soutien à Gilles Verdez : "Je peux te dire que Gilles est très amoureux et qu’il ne fait aucun écart. Il est irréprochable".

Par Alexia Felix

Réagissez à l'actu people