TV

TPMP - Gilles Verdez : "Je n'ai aucune langue de bois" (vidéo)

   / 5  
TPMP - Gilles Verdez :
1
TPMP - Gilles Verdez : "Je n'ai aucune langue de bois"
Gilles Verdez passait en conseil de classe jeudi soir dans TPMP
2
Gilles Verdez passait en conseil de classe jeudi soir dans TPMP
Cyril Hanouna et Gilles Verdez dans TPMP jeudi soir
3
Cyril Hanouna et Gilles Verdez dans TPMP jeudi soir
Gilles Verdez a assuré les téléspectateurs de sa sincérité
4
Gilles Verdez a assuré les téléspectateurs de sa sincérité
Gilles Verdez et l'équipe de TPMP en mode conseil de classe
5
Gilles Verdez et l'équipe de TPMP en mode conseil de classe

Ce jeudi soir, c'était l'heure du conseil de classe de Gilles Verdez dans Touche pas à mon poste. Interrogé sur sa propension à au clash et aux grandes envolées, le chroniqueur a assuré être toujours de bonne foi et ne jamais pratiquer la langue de bois. Une séquence que nous vous proposons de retrouver sur notre site Non Stop Zapping.

Depuis le début de la semaine, l'équipe de Touche pas à mon poste se dévoile. Mercredi, Jean-Luc Lemoine n'a ainsi pas hésité à parler de sa très vilaine verrue intime : "J’ai un petit problème, j'ai une petite verrue qui traîne. Elle est dans des endroits très intimes" a confié l'humoriste quelques minutes avant que Cyril Hanouna n'y aille lui de ses confidences sur la taille de son sexe. Après avoir demandé à Matthieu Delormeau de deviner, et que celui-ci ait annoncé un généreux 19 centimètres, l'animateur a rétabli la vérité : "17 ! 17 ! J'ai mesuré".

"Je ne me tairai pas et je continuerai à donner mon avis"

Et ce jeudi soir, comme depuis le début de la semaine, un chroniqueur a eu droit à son conseil de classe. Après que Valérie Benaïm ait reçu les félicitations et que Matthieu Delormeau ait été jugé dissipé, c'était au tour de Gilles Verdez de recevoir les commentaires de ses acolytes. Plutôt très apprécié par les autres chroniqueurs, le journaliste sportif a reçu d'excellentes notes et obtenu une moyenne de 7,5/10. Connu pour ses positions engagées et parfois un peu excessives, il a cependant un peu fait sourire lorsque Matthieu Delormeau lui a demandé s'il était toujours honnête à 100% dans ses prises de position : "Je suis toujours sincère, je suis toujours à fond. Je suis peut-être trop à fond. Je m'enthousiasme pour un rien et je suis aussi désespéré pour un tout petit rien. Ici je suis vraiment moi-même, je n'ai jamais donné un avis qui n'était pas conforme à ce que je pensais intensément. (…) Quand je trouve que quelqu'un est mauvais je le dis, je n'ai aucune langue de bois. Je ne connais pas les gens de la télé, je les juge sur leurs émissions. Je n'ai aucune inimitié mais je juge leurs carrières, leurs parcours professionnels mais je ne me tairai pas et je continuerai à donner mon avis". Cinq minutes plus tard, Gilles Verdez affirmait vouloir continuer la télévision jusqu'en 2035...  

Par Benjamin S.

Réagissez à l'actu people