TV

TPMP : Gilles Verdez craque en évoquant les accusations de M6 (vidéo)

TPMP : Gilles Verdez craque en évoquant les accusations de M6 (vidéo)

Jeudi 31 janvier dans "Touche pas à mon poste", Gilles Verdez a répondu à M6, qui l'accuse de "mener une campagne de dénigrement" contre Bernard de la Villardière. Le chroniqueur a fondu en larmes en assurant qu'il ne se "tairait pas". Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.

Un peu comme entre Joeystarr et "Touche pas à mon poste", ce que Cyril Hanouna a rappelé hier soir, le torchon brûle entre Gilles Verdez et Bernard de la Villardière. M6 accuse le chroniqueur de C8 de "mener une campagne de dénigrement" contre son animateur, dont il n'est pas difficile de comprendre que Gilles Verdez n'aime pas du tout ses émissions. Hier soir, ce dernier était attendu au tournant dans le talk show de Cyril Hanouna pour son "procès" et sa réponse à M6. Elle a été sèche et très émouvante à la fois.

"Je continuerai à parler, je ne me tairai pas"

Le chroniqueur a en effet craqué en évoquant la tentative de M6 de le faire taire : "Tant que vous me laisserez la parole, je continuerai à parler, je ne me tairai pas. Pour le monsieur que j'ai vu dans le RER aujourd'hui. (...) Je défends la liberté et des gens qui ne sont pas toujours assez représentés, et qui souffrent et qui galèrent" a lancé Gilles Verdez, qui a conclu sa prise de parole en fondant en larmes. Cyril Hanouna lui-même a pris la défense de son chroniqueur : "Je pense que M6 (...) est un peu énervé que Bernard de La Villardière produise un documentaire sur C8 ce soir. Et bizarrement, la veille de la diffusion de ce documentaire sur C8, M6 demande à ce qu'on arrête le dénigrement sur Bernard de La Villardière. Est-ce que c'est contre Gilles Verdez, ou est-ce que c'est contre Bernard de La Villardière ? (...) Ils savaient en faisant ça qu'ils allaient m'énerver (...) et ils savaient qu'on allait torpiller le documentaire derrière". Ambiance.

Par Timothée Le Puil

Réagissez à l'actu people