TV

TPMP : Gérard Louvin accusé de viol par son neveu, ses avocats poussent un coup de gueule (vidéo)

TPMP : Gérard Louvin accusé de viol par son neveu, ses avocats poussent un coup de gueule (vidéo)

Ce lundi 25 janvier, les avocats de Gérard Louvin et de son mari, Daniel Moyne, se sont rendus sur le plateau de "Touche pas à mon poste" pour défendre leurs clients accusés de "viol sur mineur de moins de 15 ans par ascendant", par le neveu du producteur.

C'est une affaire qui a secoué les esprits ce lundi 25 janvier. Le média Le Monde a révélé que le célèbre producteur de télévision et ancien chroniqueur de "Touche pas à mon poste", Gérard Louvin, était accusé de viol. Le neveu de Gérard Louvin a déposé une plainte, ce 8 janvier, contre son oncle et contre le mari de ce dernier, Daniel Moyne pour "viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant", "complicité de viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant" et "corruption de mineurs". Suite à ces révélations, les avocats des coupables présumés, Maitres Christophe Ayela et Céline Bekerman, ont publié un communiqué où ils déclarent que "Gérard Louvin et Daniel Moyne ont découvert avec tristesse et consternation les accusations portées à leur encontre par Olivier A." Ils ont également tenu à préciser : "Ces calomnies sont le fruit d'un ignoble chantage portant sur la somme extravagante de 750 000€ dont ils sont victimes depuis plusieurs semaines et auquel ils ont légitimement refusé de céder".

"Ils sont dévastés"

Ce lundi 25 janvier, les avocats de Gérard Louvin et Daniel Moyne ont accepté de se rendre sur le plateau de "Touche pas à mon poste" pour défendre leur client respectif. Cyril Hanouna a cherché à connaître comment se sentaient les deux hommes, ce à quoi Me Christophe Ayela a répondu : "Ils sont dévastés et abasourdis. Ils nous demandent de porter cette parole qu'on porte dans les médias et pour dire que ce n'est pas vrai." Selon ces deux représentants, les deux producteurs sont victimes d'un "maître-chanteur" qui pourrait lui-même être manipulé par une tierce personne. 

Me Céline Bekerman a également tenu à pousser un coup de gueule contre les internautes qui déclarent Gérard Louvin coupable. "C'est la vindicte populaire. Tous les Twittos qui se déchainent, en train de traiter Gérard Louvin de 'pédophile', Daniel Moyne de 'pédophile'... C'est une honte. Tant que la justice ne s'est pas prononcée, il faut quand même rappeler à tout le monde, et surtout aux téléspectateurs que Gérard Louvin et Daniel Moyne sont présumés innocents", a déclaré l'avocate du mari du producteur. 

 

 

 

Par Solène Sab

Réagissez à l'actu people